Les Dimensions Fractales de l’Etre.

Publié le par LilaLuz

Certains d'entre nous commencent à devenir conscients des différentes réalités dans lesquelles nous projetons notre essence divine et créatrice. De fait, notre énergie n’est pas née de quelque part, mais elle s’étire dans de très nombreuses variations de fréquences, des plus basses aux plus subtiles et, si notre conscience de la réalité offre un cadre défini et collectif à certaines de ces fréquences, la plupart des niveaux de conscience dans lesquels nous déployons notre énergie restent occultés, voilés à notre conscience ordinaire. La forme de notre Etre essentiel est certainement plus proche des arabesques des fractales et ceux qui soulèvent les voiles de leur conscience entrent dans une nouvelle définition d’eux-mêmes et de la réalité ; nous sommes à l’image des astres et des éléments, en perpétuel mouvement et échange d’énergie ; notre corps est en permanent renouvellement, en constante transformation, seule notre conscience s’offre des instants de déconnexion du cadre collectif pour se déployer dans des dimensions invisibles. Mais cette déconnexion n’est encore qu’une opportunité de voyages et d’exploration  d'espaces d’échanges et d’interactions. La vie est partout active et explosive, bien qu’il existe des rythmes plus longs donnant la sensation de vacuité, d’étendues infinies et solitaires, cette neutralité n’est qu’un entre-espace, un entre-deux réalités.

Avant de définitivement se fondre dans un rythme de fréquences, il faut construire le corps ou la forme qui servira de support d’expérience, toute réalité est constituée de « matière », bien que ce que l’on nomme ainsi n’est pas uniquement solide. Certains mondes sont totalement habités de sons quand d’autres sonnent creux et semblent vides. Partout cependant se trouve une cohérence, une harmonique qui trouve son exact opposé dans la destruction et la haine. Avant de rejoindre des dimensions harmonieuses il est absolument nécessaire de se détacher (de défaire les nœuds) où logent les germes de l’autodestruction ou de la haine. Ce n’est qu’en activant le fréquence de la Fraternité universelle dans les fibres de notre être que les réalités de vibrations supérieures s’ouvrent véritablement. C'est pourquoi le texte suivant sera destiné à définir la haine, ses attaches et ses structures énergétiques. LiLa

 

 

 

Publié dans Expériences vécues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article