Le sentiment de Souveraineté intérieure.

Publié le par LilaLuz

Le sentiment de Souveraineté intérieure.

La souveraineté intérieure est un « sentiment vertical », il ne s’agit pas d’un pouvoir que l’on exerce sur le monde environnant en amplifiant sa vibration « autour de soi » mais au contraire, la souveraineté est un ancrage qui unifie plusieurs niveaux de conscience différents et décalés les uns des autres en une Unité, un axe vertical, une sorte d’échelle de Jacob.

L’énergie du premier chakra doit être particulièrement fort et ressenti dans les jambes qui deviennent des racines solides comme des piliers d’énergie permettant l'osmose énergétique entre nos pieds et l’intérieur de la terre, cette énergie se renforce et se structure jusqu'à ressentir un Y inversé entre nos jambes et le chakra racine. Cette "prise à la Terre" donne une assise à l’énergie qui s’élèvera dans chaque centre du corps, puis ensuite en dehors du corps physique dans les différentes couronnes de la tête.

La seconde partie consiste à regrouper dans la colonne vertébrale et les organes toute l’énergie possible grâce à l'Acceptation soit, tout ce que nous acceptons de nous-mêmes : nos qualités et défauts, nos actions positives et nos actions manquées, nos erreurs et leurs sagesses, mais aussi ce/ceux que nous avons aimé, ce/ceux à quoi nous nous attachons par goût ou par devoir. Enfin, toutes les images ou les rôles que nous avons joués pour nous-mêmes ou dans la vie des autres. L’ensemble de ces « collections imaginaires » fait partie intégrante de « qui je suis » mais cela n’est pas « Tout ce que je Suis » puisque ces énergies font référence uniquement à cette vie-ci en tant qu’être humain. Ainsi un premier niveau de conscience définit le prochain par "ce qui me manque".La conscience de ce manque permet à une seconde prise d'être activée par la Réceptivité et l'Attente de "l'Esprit", soit la partie de Soi qui n'est pas humaine et n'entre pas dans le vécu humain. Cette Attente prend fin par l'Accueil et la Reconnexion. L'énergie vient alors d"audelà de moi, et le moi, laisse la place à " Ce que je Suis". 

Cette Conscience posséde un autre niveau d'énergie, plus intense, plus claire. Cette énergie traverse les centres d’énergie et augmente la capacité de lecture de la Conscience de Soi à travers le temps et l’espace. Ainsi, l’énergie s’accumule le long de la colonne vertébrale, dans les méridiens qui durcissent et se tendent sous la pression. Nous nous transformons en une sorte de montgolfière d’énergie. A ce stade, il faut lâcher du lest, en rendant de l’énergie à la Terre, ou en envoyant un rayon d’énergie à notre Racine Céleste originelle, là où Tout ce que je Suis prend racine. Lorsque l’énergie s’équilibre de nouveau, notre corps est devenu le centre radieux d’un vortex. Nous sommes devenus un pilier d’énergie qui prend racine loin au centre de la Terre et s’étire loin au centre des Cieux. Le long de cette mâture, la conscience établit ses niveaux : niveau élémentaire (carbone, cristaux puisque nos os sont des coraux de carbone), niveau végétal (système neuro-végétatif et système cristallin), niveau mammifère (odorat, système endocrinien, système musculaire, rayonnement des chakras), humain (nos appartenances et nos causes idéalistes, nos souvenirs, nos amours), niveau angélique (ce que nous donnons et ce que nous recevons sans attente en retour- niveau du sacrifice de Soi), archangélique ( où nait la conscience des dons supérieurs et des causes supérieures à l’âge humain –conscience de l’âme et repérage de sa situation sur son chemin d’évolution- niveau du Sacrifice de l’âme), puis pour ceux qui le peuvent, s’ouvre la Conscience de l’Etre permettant d’évaluer la Conscience de Soi en relation à la Conscience Universelle.  A partir de là commence la Conscience multidimensionnelle et les parts d’énergie globale attribuées aux vies vécues en parallèle à celle-ci dans les autres mondes et dimensions. Une fois achevé ce check up, on a une Image du Diagramme de l’Etre dans toutes ses facettes - rayonnantes ou concentrées, lumineuses ou assombries- dans l’Instant Présent qui s’élargit à plusieurs cycles de temps.  

Lorsque le check up est achevé, l’énergie qui s’est accumulée au sein de la colonne-conscience s’ouvre comme une fleur aux milles pétales, puis ensuite s’ouvre encore dans une forme élargie de parapluie, cela devient une roue sur laquelle vient s’inscrire un thème astral à l’échelle cosmique : notre thème karmique est lu par les êtres en charge : ils situent notre place dans l’échelle des Réalisations spirituelles et notre « heure d’accomplissement » soit le timing qui nous est accordé pour ces accomplissements. Il existe une « fenêtre potentielle de réalisations » pour chacun d’entre ceux qui s’autorisent à utiliser leur énergie afin d’alimenter le Tout Vivant par un acte spirituel. Ainsi, le corps humain n’est qu’un fractal microscopique d’une très grande et très complexe activité cosmique et "quantique". En étirant la conscience le long de cette longue verticalité, nous reprenons l’énergie de la Présence qui est souveraine puisque tout ce que nous sommes Lui appartient. Sans Elle, nous ne pouvons Rien. LiLa

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article