Les Voyageurs du Temps et les identités multiples.

Publié le par LilaLuz

Les Voyageurs du Temps et les identités multiples.

On a l’habitude de penser que le temps est linéaire, qu’il s’écoule du passé vers le futur en traversant le présent. Certains d’entre nous ont fait l’expérience de l’élasticité du temps, c’est-dire de la perception que le temps - dans certaines circonstances d’extrême concentration- s’écoule plus lentement ou plus vite ce qui autorise plus de temps pour l'activité alors que le temps imparti à l’activité n’a pas changé sur les horloges.

Ces changements de perception lorsqu’ils se renouvellent permettent de se déplacer à l’intérieur du temps collectif, avec sa propre bulle de temps personnel, issue de la conscience élargie du champ vibratoire que l’on occupe. Cette expérience peut survenir à un moment où le cerveau est saisi d’un trouble émotionnel –par exemple au moment où vous vivez un drame, que vous apprenez la perte d’un proche ou que l’on vous annonce quelque chose « d’impossible » pour vous au moment où cela advient, car alors le réel et la conscience individuelle entrent dans le champs de « tout ce qui est impossible » ; cela lève les barrières psychiques qui sépare habituellement le Réel de l’Irréel. Ainsi cette aspiration hors du temps partagé avec la conscience collective s’établit temporairement ou durablement.

Lorsque l’on s’est habitué à ces moments de non-temps, on devient conscient que  nous sommes une singularité pensante à l’intérieur d’un champ vibratoire que l’on occupe et qui rayonne à la fois par notre corps physique, mais également par une présence intérieure beaucoup plus grande et de nature immortelle. Cette Présence n’appartient pas à une époque, elle est un état d’Etre rayonnant s’étirant simultanément dans de nombreuses directions géographiques et quantiques. Autrement dit, elle rayonne à travers des champs vibratoires inclus dans de multiples dimensions du temps et de la conscience : une seule Présence peut ainsi occuper divers individus à des stades différents de leur vie.

Cette Présence existe au-delà d’une époque, d’un monde, d’un niveau de conscience. Cette Présence organise son Attention en entrant en symbiose avec l’énergie de l’individu qui la porte en lui, elle récolte des informations lors des communions au « Maintenant », qui servent d’instants pour transférer des informations entre les champs vibratoires et les singularités (les individus) qui les occupent. La Présence immortelle se nourrit et infuse ses directives à travers chacun des membres qui la constitue, parfois les singularités ont des moments de communion entre elles et s’aperçoivent qu’elles existent parallèlement les unes aux autres. La Conscience la plus mature peut se projeter volontairement dans une singularité plus jeune, qu’elle se trouve dans le passé ou l’avenir ou une autre dimension vibrale : toutes les possibilités existent et seule la Présence immortelle en tire les fruits de Sagesse.

L’individu peut échapper à tout moment de sa vie étriquée et de ses valeurs vieillies en déployant le lien conscient à sa Présence immortelle. Alors, la Présence reconnait la valeur de l’individu et lui donne une chance de ne pas mourir au moment où l’individu cesse de rayonner avec son corps. La Présence se charge de télécharger les souvenirs et les informations utiles pour les insérer dans une nouvelle identité sans conserver la notion du transfert comme une fin. L’individu se trouve téléporté dans un nouveau corps et ressent également un allégement de sa conscience et un regain d’énergie afin d’activer sa nouvelle identité dans le nouveau champ dimensionnel. En quelques jours, la nouvelle identité s’installe et gomme les sensations antérieures, mais les savoirs importants sont conservés et restent activables avec la même aptitude que dans l’identité antérieure, ce qui donne la possibilité de la maîtrise.

On peut également faire cette expérience autant de fois que nécessaire afin de finaliser un projet ou activer ses chances, lorsque la première vie n’a pas été suffisamment chargée en réussites ; car la Présence attend de ses singularités certains comportements, s’ils n’ont pas lieu elle les élimine définitivement ou leur donne une nouvelle chance et plus d’attention (donc de protection spirituelle) afin d’activer le Plan jusqu’à son achèvement.

Un individu peut non seulement se relier à sa Présence Immortelle mais également se relier aux identités des autres singularités, certaines vivent dans le passé, d’autres existent dans des mondes à venir ou des univers très différents, ensemble elles échangent des informations. Ainsi, le futur alimente le passé autant qu'il est son aboutissement. La capacité de l’individu à utiliser ses connaissances dépend des possibilités  techniques et psychiques d’application des informations afin d’en faire des réalisations. Il ne suffit pas d’avoir une conscience ouverte pour qu’en découle des miracles ou des inventions novatrices, encore faut-il que l'époque et les consciences du collectif l'y autorisent. LiLa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article