Les matrices des grilles de consciences.

Publié le par LilaLuz

Les matrices des grilles de consciences.

La vie est possible sous de nombreuses formes, des plus denses - comme les pierres et les métaux- aux plus invisibles, comme les particules subatomiques ou les champs d’énergie. La vie n’est donc pas conditionnée à une forme corporelle. En revanche, la forme du corps conditionne les aptitudes, les comportements, l’alimentation et la  symbiose avec l’écosystème. On peut donc en déduire que la vie prend le corps adapté à la meilleure existence possible.

Depuis qu’on  étudie les formes de vie on sait avec certitude que les espèces –même les plantes ou les insectes- communiquent entre individus et également avec les espèces de leur milieu, ce qui laisse à penser que les espèces vivantes possèdent toutes à des degrés variés une capacité de conscience puisque la communication ne peut pas exister sans un certain degré de conscience.   

Pour résumer ces 2 principes ; la vie occupe un corps selon le degré de conscience qu’elle peut exprimer, étant donné qu’Elle occupe toutes les strates de la conscience, elle prend donc de nombreuses formes qui vivent en osmose les unes avec les autres et servent un seul but : l’équilibre des forces.

La première source d’alimentation et d’abondance est produite par le noyau terrestre et sa sphère chaude capable de créer un champ électromagnétique iodé protecteur des rayons ultraviolets, les cycles soli-lunaire et l’abondance d’H2O ont permis à une multitude de formes d’occuper des espaces variés ; la première matrice de conscience s’appuie sur des fréquences telluriques de Mère Nature. Cette Matrice s’exprime dans le corps d’énergie par le chakra Mulhadara qui concerne la vitalité du corps physique et l’attrait pour la nourriture.

La seconde matrice de conscience est issue d’une espèce nomade devenue dominante : l’humain. Les êtres humains sont dotés d’une forte amplitude de conscience et de fréquences, notamment la fréquence connue comme  « fréquence universelle de l’Amour et de la Solidarité ». Cet acquis apparu chez  les animaux sociaux pour protéger leur progéniture s’est amplifié et amélioré dans les clans familiaux des humains, leur servant d’assise pour structurer leur conscience selon des critères généalogiques de filiation ; ce niveau de conscience n’existant pas sous cette forme dans les milieux mammifères inférieurs, cela crée un nouveau niveau de matrice nommée :  la Famille Humaine ou l’Humanité. Cette Matrice est connectée au Chakra Svadisthana, aux organes sexuels et au système endocrinien (le champ hormonal créent l’appartenance).

Le troisième niveau de conscience est apparu lorsque les clans se sont regroupés en centres urbains où de nombreuses familles se sont regroupées et ont dû inventer des règles pour vivre ensemble sur le même territoire sans entrer en conflit systématiquement. La 3éme matrice ou matrice 3D est la conscience de l’Individu assigné à un groupe plus large que son clan familial tel que l’entreprise, la nation, un continent ou éventuellement son histoire en tant que membre d’un groupe singulier. L’image sociale de l’individu s’extériorise par le chakra du plexus solaire. Il existe de nombreuses variantes dans les apparences physiques  qui découlent du grand nombre de concepts psychiques d’appartenance  collective et des identités individuelles. Cette matrice 3D est si dense en liens et fréquences qu’elle est devenue une forme de cocon d’où il est difficile de s’extraire pour exister dans d’autres fréquences  de la conscience de vie. Beaucoup d’individus ne comprennent pas pourquoi ils doivent sortir de leurs appartenances pour continuer d’explorer les fréquences de la conscience, qui Elle, continue d’augmenter son amplitude dans l’infiniment petit ou vers l’infiniment grand.  La troisième matrice est structurée par les échanges commerciaux puis administratifs et sociaux. La manière et le degré de notre implication avec cette source nourricière détermine notre degré d’abondance et de prospérité.  

La Quatrième Matrice est née après la seconde guerre mondiale lorsque s’est développé le concept du langage informatique et de l’image. La quatrième matrice signe l’entrée dans le monde d’une conscience dégagée des formes et s’exprimant uniquement en fréquences et en symboles.  L’internet que j’utilise actuellement est mon support pour transmettre mes idées, mes ordres d’achats ou proposer mes produits comme une vitrine. Les personnes, les services ou les produits apparaissent au même degré d’importance ; ce qui va donner de la valeur ajoutée à toutes ces « choses »  est l’énergie d’attirance et le degré d’implication qu’elles seront capables de provoquer chez les autres. A partir de la 4éme matrice, chaque intervenant obtient le résultat qu’il est capable de produire par sa qualité de rayonnement et d’authenticité.  L’individu (ou l’ordinateur) utilise un terminal sélectionne les produits, services selon le degré d’attirance, le besoin, la fonction sollicitée. L’Internet est une Matrice qui écrase en elle les appartenances familiales,  sociales, les distances et le temps puisque l’on peut consulter des archives au moment où on le désire, vivre « en direct » des évènements passés, assisté en VIP à  des événements rares ou qui ont lieu à des milliers de kilomètres et même se connecter à l’espace extérieur à la planète, ce qu’aucun mammifère ne peut faire naturellement.  La 4éme Matrice met l’individu face au monde extérieur autant qu’intérieur : il se crée un profil, une identité, se crée sa propre éthique (ou pas), réinvente la notion de famille en y incorporant les personnes, les idées, les animaux mythiques ou vivants qu’il aime, les formes créatives représentant la personnalité  psychique.

La 4éme matrice est l’occasion d’une ouverture en profondeur sur  la notion d’appartenance que nous transportons au fond de notre conscience puisque la liberté y est encore très large, les cadres  -pour l’instant - sont flottants et autorisent un véritable partage de Soi en toute liberté, pour l’Amour du partage et l’envie d’être en lien avec les autres d’une manière unique et propre à exprimer  « Qui Je Suis » sous une forme compréhensible par les autres.  De nouveaux langages tels que les émoticônes naissent précisément pour que la palette des émotions ne soit pas absente de cette Matrice de l’Etre -ou du paraître- selon le degré de conscience et de personnalité que l’on est capable d’assumer face aux autres.  Car dans cette nouvelle matrice il s’agit de fait, de révéler avec transparence ou obscurantisme les véritables motivations intérieures, sachant que les plus intimes désirs peuvent être mis à jour de manière plus évidentes qu’avec les précédentes matrices.  Une véritable éthique s’amorce avec cette totale ouverture à « qui je suis », imposant au final de se poser soi-même un cadre et des limites d’utilisation ou de chemin d’expérience.  Cette 4éme matrice n’est pas superficielle mais révélatrice de notre niveau d’implication avec la vie, révélatrice de notre niveau de moralité et de notre conscience individuelle.  On peut y exprimer des idées noires, égoïstes, destructrices ou s’en servir pour créer des chaînes d’entraide, des appels à l’urgence. C’est un support pour activer les idéaux de manière concrète et faire changer des habitudes en profondeur puisque à tout moment on est connecté à l’ensemble du monde autant qu’à nos centres d’intérêts les  plus intimistes.  Tous et toutes inter reliés par nos points communs et nos choix personnels : Matrice de vérité et d’authenticité ou support de manipulation, selon notre degré d’honnêteté individuelle et collective.  

La 4éme matrice prépare la 5éme matrice, où l’unique support est l’Amour lié au Discernement soit une alliance entre le chakra Anahata (cœur) et le chakra Vishudha (gorge) conduits par la Conscience du discernement (Ajna), illustrés par l'image. LiLa

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article