Par l'action du Feu Vivant

Publié le par LilaLuz

 Par l'action du Feu Vivant

Il est difficile de témoigner de son ascension ou de sa résurrection car personne n'est capable d'accepter que cela soit possible. La plupart des gens surfent sur l'idée d'un nouveau monde sans en comprendre les fonctionnements intérieurs et les conséquences dans la réalité. Ceux qui passent par ces changements savent qu'après, il n'y a pas de différence visible, on ne devient pas un mage guérisseur aux yeux des humains, ainsi, si les attentes des gens consistent à croire à une ribambelles de miracles ou d'actions magiques, il n'y a aucune raison de les décevoir et le silence devient la seule Loi. Tout au plus, l'élévation et la restructuration du corps physique entraîne un recadrage des ondes que l'on émet. Les relations deviennent plus difficiles car les gens ressentent un inconfort entre les vibrations que l'on émet et les vibrations auxquelles ils sont habitués. Cet inconfort est suffisant pour transmettre un sentiment de décalage, l'impression d'une inadéquation comme celle de devenir un "extraterrestre" ou une personnalité étrange, mais personne n'irait imaginer qu'il s'agit d'une élévation et d'une transformations profonde des codes qui nous lient à la grille des comportements ancestraux. Ainsi, l'imaginaire des gens sur la question de la résurrection est tellement positive qu'on en oublie un fait simple : il n'y a pas de témoin de l'ascension, il n'y a pas de certitude ni de liens qui restent forts...sauf ceux édifiés sur l'Amour véritable nourrit de l'acceptation de la lumière du Soi et la certitude en la suprématie de la Vie. Ainsi seule Marie-Madeleine fut capable de témoigner, puisque son statut d'épouse et de partenaire d'ascension lui permettait d'accepter l'amour et la Lumière de son compagnon et maître enseignant. Sa mère, Marie eut besoin de plusieurs jours pour retrouver cette sérénité propice pour recevoir cette visite. Tous les autres disciples - y compris les plus plus proches- ne pouvaient concevoir que l'étranger qui se présentait à eux était la nouvelle image psychique de leur ami et maître. L'image psychique et émotionnelle qui reliait le Maître à ses disciples avait été dissoute par le Feu vivant ; détruisant tous les liens et toutes les vibrations antérieures ; créant une image associée à une nouvelle grille vibratoire, à un nouveau modèle de pensée et de comportement, dénué d'ombres car dénué de passé et d'erreurs. Sur ce nouveau chemin, Jésus le ressuscité est seul, isolé et incompris par ses plus proches amis, par ceux-là même qui l'ont accompagné durant plusieurs années et pour lesquels il a donné l'exemple en exposant sa vie à son être Divin. Ceux qui passent par cette expérience ne sont pas fiers ou plus accomplis. L'ascension ne transforme pas les lois de la matière. Lêtre étant à multiples dimensions et multiples visages ; lorsque l'une de ces faces se transforme, une nouvelle face  prend sa place, activant une nouvelle vie...dans ce monde ou dans un autre...tout dépend de nos choix trans-personnels. LILA

 

Publié dans Expériences vécues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article