Explication du chemin à venir...

Publié le par LilaLuz

Explication du chemin à venir...

Lorsque j'étais enfant, les choses expliquées dans le texte des Hathors me semblaient très faciles à comprendre et à mettre en place. Aujourd'hui, j'ai beau comprendre les tenants et les aboutissants, le principe global et la posture intérieure à adopter, il est difficile de trouver toute l'énergie nécessaire, de la placer dans les points du corps appropriés, de mettre en tension sans excès, avec la bonne concentration, d'activer chaque point vital avec le sentiment idéal qui lui correspond et qui est l'expression du "Je suis", de chaque point vital, tout en gardant le positionnement psychique vers le Divin à 100% . Quand on parle de maîtrise, ce n'est pas du flan ; toutes les strates du corps et toutes les "dimensions" qui définissent "ce que je suis" sont sollicitées en une Unité active et vibrante : l'énergie toute entière doit devenir vivante et s'incarner pour que la matière redevienne subtile et lumineuse, pour que le double d'énergie déplié et ordonné transporte les molécules biologiques dans une autre vibration, un autre champ d'énergie. La théorie est souvent facile à comprendre mais c'est la réalisation technique qui reste le problème majeur.

Les obstacles ne manquent pas : d'abord, nos liens affectifs qui sont le moteur de notre vie humaine créent une trame dans laquelle nous avons parfois l'impression de patauger. Que ces liens soient destinés à des personnes, une divinité ou une activité cela reste un "ancrage", un moyen d'entrer dans une strate vibratoire et d'y faire évoluer son énergie de manière stable...ce qui est agréable quand les choses sont "comme on les aime" et flippant lorsqu'elles deviennent la caricature de nos espérances.

Les pensées et les croyances sont aussi des filets dans lesquels nous ne sommes pas toujours conscients d'évoluer car nous les conservons depuis des siècles ou qu'ils constituent un lien moral et social avec d'autres âmes. Par exemple; la démocratie, la liberté, les devoirs et les nécessités prennent naissance il y a fort longtemps et se sont enracinées dans notre subconscient ...ce n'est pas mauvais mais si l'on désire aller vivre sur d'autres sphères il faut commencer par déstructurer sinon c'est pas possible. Or, déstructurer c'est devenir différent dans sa manière de s'exprimer, et ses comportements sociaux...bref, c'est la mise en quarantaine assurée.

Ensuite il y a le karma personnel : les choses dont notre corps s'est nourrit depuis sa création sont autant de souvenirs et de résidus d'énergie qui crée notre schéma vibratoire et parfois l'emprisonne.

Pour échapper à "tout ça" : Supposons que l'on ne mange plus...que l'on choisisse des prières pendant plusieurs mois, et que l'on ne voit plus personne : même en choisissant de vivre  selon ces choix extrêmes rien ne garantit une montée vibratoire et l'activation du merkana durablement car l'atmosphère générale de la planète et notre lien avec les éléments vitaux sont aussi à prendre en compte....d'où le fait que ce sont les Maîtres déjà ascensionnés qui viennent vers nous plutôt que l'inverse. Car,comme tout véhicule, il ne s'agit pas uniquement de mettre le contact d'un Merkana pour savoir le piloter et savoir où le diriger.

La Lumière n'est pas une direction. Dieu non plus. Et la seule direction que l'on nous ait indiquée est celle de notre cœur ainsi que la domestication de nos instincts. C'est loin d'être acquis pour chaque personne.C'est pourquoi il fut toujours conseillé d'utiliser un véhicule collectif  (le Merkaba) car en utilisant l'énergie d'un groupe de personnes il est plus facile de trouver l'énergie, la concentration et un objectif transcendant  vers l'Essentiel ; c'est un moyen de rassembler en évitant les accidents égotiques et les prétentions individuelles.

Connaître son Soi ne donne pas irrémédiablement droit à une "vie parfaite", ni à être choisi pour vivre au Paradis, d'ailleurs lequel? Le vôtre ou le mien? Comprenez que le but de notre évolution est d'activer notre Conscience Collective à la vibration christique (la vibration du cœur). Cette vibration caractérisée par le son AUM n'appartient pas à un peuple ou à une planète ; c'est la démonstration et l'expression du Coeur de Dieu, un état où le Père- créateur accepte de devenir plus étendu et intègre en Lui que la Source dont Il est issu ne soit pas l'unique manifestation de cette magnifique énergie. Il accepte que Son énergie revienne vers Lui avec des caractéristiques différentes : autrement dit le "fils" est le lien qui unit votre cœur et tous les cœurs à la Source-créatrice, intégrant en une même intention le droit à l'Individualité sans perdre l'état d'Unité originelle. Vous et Dieu êtes Un...tout en vivant chacun "chez Soi". Revenir à un état d'unité supérieure induit de sortir de l'état actuel par tous les moyens qui préservent la conscience d'être en unité avec cette Source céleste ; cela est l'échelle de Jacob, l’échelle de la conscience. Un fil de conscience résistant à toutes les formes que l’être prend de strates en strates, permettant d'évoluer tout en conservant des âmes-groupes amies tout au long du parcours. Vous n’êtes jamais seuls. Je vous aime! Namaste. LiLa.

 

 

Commenter cet article