Atlantide, Mu et les autres étapes de l'évolution de la Conscience.

Publié le par LilaLuz

Atlantide, Mu et les autres étapes de l'évolution de la Conscience.

Le karma Atlante-Ra a été entièrement transformé. Désormais il ne reste aucun résidu des déséquilibres d’autrefois.

La civilisation de Mu est la plus ancienne de toutes les strates de conscience humaine. Ses caractéristiques sont l’osmose entre les hommes, l’Esprit de la Terre et les Devas, les êtres naturels vivants dans les dimensions etheriques ou parallèles de la Terre. Cette osmose est construite sur le respect mutuel et la simplicité des besoins. Les Devas aident les hommes à s’abriter, se nourrir, se soigner en échange de prières et d’une énergie spirituelle que seule l’espèce humaine peut créer. Les Devas enseignent les plantes, les usages des matériaux, les techniques de chasse et de pêche, les méthodes de consommation et de conservation des aliments, en échange les humains organisent des fêtes et donnent des offrandes qui marquent le Temps et s’aligne sur le Temps Cosmique afin que tous les vivants puissent évoluer sur une échelle plus large. La Conscience des habitants de Mu est collective et l’on en trouve des traces chez un certain nombre de peuples premiers. L’habitude des rêves chamaniques, la prise en compte des rêves et des pratiques rituelles célébrant les rythmes naturels ou appelant des Esprits naturels pour soigner ou équilibrer appartient à cette époque où l’Homme n’était pas l’ennemi de la Nature. L’être humain vivait à cette époque d’une manière simple, sans constructions solides, ni vêtements élaborés car l’osmose avec la Terre créait un manteau d’énergie unique qui parfois se manifeste encore par l’usage de l’argile rouge ou de l’ocre sur les cheveux et la peau afin de protéger le corps et l’âme des parasites ou des rayons du soleil.

Lorsque les hommes ont commencés à cultiver de manière sédentaire et à faire de l’élevage, ils sont sortis de la conscience collective en osmose avec la Terre et ont fait évolués leur conscience individuelle entraînant l’apparition de la jalousie, de l’avidité, le désir du pouvoir et des guerres fratricides. Les villes sont une tentative d’organisation collective des consciences individuelles afin de retrouver l’harmonie avec la Terre-Mère sans sous-estimer les talents individuels : ce niveau de conscience qui allie l’humain à l’éther (au prâna) se nomme l’Atlantide.

L'Atlantide est une civilisation des pyramides et des centres urbains que l’on trouve un peu partout sur la planète ; de la Chine à l'Egypte en passant par la Croatie ou le Guatemala, le Mexique, le Pérou, la Bolivie et l’Antarctique, l’Ethiopie et le Laos. Ces constructions structurées appartiennent - n'en déplaise à ceux qui conditionne le savoir et l'interprétation des connaissances- à une même civilisation dont les villes principales étaient les représentations des centres vitaux humains et permettaient d'activer les chakras en visitant la ville correspondant à une onde vibratoire donnée. De cette longue histoire atlante nous avons conservée l'habitude des pèlerinages et des quêtes initiatiques par le voyage, que l’on associe à la notion de santé morale et physique, d’élévation sociale et spirituelle. Les pyramides sont des structures de calcaire, de granit et de diverses sortes de quartz car ces pierres possèdent des propriétés spécifiques pour canaliser en emmagasiner de l'énergie solaire et etherique. L’usage de pratiquer une communication entre les Cieux et la Terre est restée vivace sous la forme des pointes des clochers ou des gratte-ciel d'aujourd'hui. Notre culture actuelle de l’énergie est également une extension de la civilisation Atlante sous une forme plus éthérée et plus rationnelle. Les changements actuels servent à capitaliser les acquis des différentes strates de civilisation et de les lier cette fois à une conscience qui dépasse le stade planétaire et s’élargit vers l’Universel, l’Unité avec la lumière étant le prochain niveau de développement de la conscience.

Les 4 étapes :

Si Mu représente la Conscience de l’Homme- germe planté en Terre pour croître. (Chakra Mulhadara)

L’Atlantide représente la première pousse individuelle de la créativité (Chakra Svadistana) et de la conscience etherique associées (les pouvoirs des totems).

Notre civilisation est le stade de l’auto-individualisation vers la révélation du Soi (Chakra Manipura)

Le stade suivant est l’évolution du Soi vers l’état d’Unité avec l’Universel (Chakra Anahata)

La cinquième dimension est le stade où l’homme est redevenu harmonieux avec tous les aspects de son énergie et organise son parcours sur Terre ou ailleurs, en pilotant sa conscience avec son âme dans la compréhension intégrale de son parcours d’évolution spirituel. (chakra Vishuda) LiLa

 

Commenter cet article