2017 : la mutation du monde s’accomplit

Publié le par LilaLuz

2017 : la mutation du monde s’accomplit

 

L’année 2016 a été marquée par une prise de conscience que notre mode de vie n’est plus soutenable et que partout dans le monde les effets nocifs de la pollution sont devenus dangereux pour l’avenir des espèces, de l’être humain et de l’économie elle-même. Personne ne doute aujourd’hui qu’une évolution des mentalités s’est produite mais les prises de consciences individuelles ne se sont pas encore réunies concrètement malgré la bonne volonté des dirigeants du monde au cours de la Cop 21; les effets positifs ne seront hélas pas suivis de véritables actions avant la Cop 23.

Par ailleurs, les déplacements massifs de personnes ne partageant pas nos valeurs chrétiennes ou laïques créent une pression sur les populations européennes qui se sentent menacées sur leur territoire ajoutant à la pression économique et aux pressions sociales, une pression morale de moins en moins soutenable. Les guerres du Moyen-Orient déstabilisent durablement l’Europe permettant aux Etats-Unis et aux pays émergents de sortir vainqueurs d’une lutte de pouvoir centenaire. L'Europe alourdit ses dettes pour soutenir ses valeurs en accompagnant les masses de migrants mais l’épargne des peuples ne sera pas toujours suffisante pour absorber des investissements qui ne rapportent rien en échange, pas même la Paix.

Qu’attendre de 2017 ? Des ruptures et des restitutions de rêves perdus au cours de la décennie des années 90-00. Dans ce contexte explosif, l’année 2017 est l’équivalent d’une bombe psychologique et énergétique. L’énergie de cette année offre le potentiel de la rupture avec le passé, avec des structures anciennes ou des modèles de pensées archaïques désormais dépassés. Un grand nombre de relations personnelles et internationales seront remises à plat pour être revalorisées ou feront l’objet d’une rupture pour désaccord de fond. Ceux qui s’attendent à ce que les choses restent ce qu’elles sont vont découvrir que le monde a changé. On peut s’attendre à des déclarations de guerre, à des divorces éclairs, à des remises en question de contrat ou de fonctionnements politiques, à des banqueroutes de grandes nations ou à des ruptures durables entre des pays alliés pour faire des alliances plus constructives avec des pays dont les intérêts sont communs mais totalement inattendus. On peut aussi s’attendre à un renouveau et à une ouverture spontanée de pays ou de sociétés qui semblaient égarés dans le passé.

Un renouveau enthousiaste prendra naissance dans les milieux associatifs et les groupes d’influence pour atteindre de nouveaux objectifs plus justes et impliquant tous les niveaux de pouvoirs, qui n’auraient pas été crédibles avant les changements sociétaux, économiques et politiques en cours ; il fallait atteindre ce point de rupture pour que les fortes têtes se rendent compte de la réalité telle qu’elle se présente maintenant et se mettent au « green » et à « l’équitable » car c’est l’unique mouvance porteuse d’espoir et de prospérité.

Le changement s’est produit mais il ne deviendra visible qu’au fil de l'année 2017. Chaque mois sera l’occasion de nouvelles surprenantes et paradoxales, autant au niveau individuel et personnel qu’au niveau des enjeux internationaux. Une année rock n’ roll en quelque sorte où tout est possible et où les rebondissements seront le leitmotiv.

La justice sociale sera un sujet important ainsi que la révision des dettes au niveau international. Il est souhaitable que l’ensemble des pays se posent honnêtement la question de l’annulation des excédents de dettes, car si cette question n’est pas abordée maintenant ; c’est-à-dire avant Avril 2017, on peut considérer que l’ensemble de l’économie mondiale va s’effondrer sans préavis entre le mois d’Octobre 2017 et le mois de mai 2018. Certes, les personnes qui ont massivement investis dans les dettes souveraines de leur pays vont se sentir désorientées si elles doivent les revendre et que personne ne veut les racheter…on comprend qu’il s’agit d’un manque à gagner mais beaucoup des personnes ayant investit confondent parfois leur intérêt personnel avec celui de leur pays....Un élément important de cette année 2017 : les scandales politico-financiers éclatants creusant un peu plus le sentiment de défiance entre les populations et les classes dirigeantes et entraînant les masses vers des votes populistes. Paradoxalement ces déceptions entraînent aussi une plus grande responsabilité de la part des citoyens qui s’impliqueront au travers de micro-partis politiques ou d’associations locales pour être entendus et obtenir des résultats concrets : les démocraties changent progressivement leur administration du pouvoir ce qui est une preuve de maturité globale des peuples.

2017 est une année pleine de promesses positives dès lors que l’on reste authentique et que l’on défend sa vérité. Il ne s’agit pas d’une année difficile mais chargée de défis moraux alors que les années précédentes demandaient de suivre le mouvement et d’être réceptifs ou tolérants. Cette fois il s’agit de définir en quoi nous croyons et ce que nous désirons réellement pour la décade qui suivra, puisque nous posons les bases des 1O prochaines années. Ce qui est entrepris cette année durera ou marquera définitivement une transition vers la maturité et la responsabilité : soit nous serons fiers de nos progrès, soit nous serons défaits pour longtemps. It’s up to us ! LiLa

 

 

 

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article