L’Intelligence du Cœur

Publié le par LilaLuz

L’Intelligence du Cœur

Actuellement l’ambiance psychique de l’humanité  transmet l’énergie de la déception. Nous nous attendions à de véritables miracles, à des changements extraordinaires et positifs et au lieu de cela, nous avons reçu exactement le contraire. Nous sommes en train de revivre les aspects sombres de l’humanité et nos rêves semblent s’effriter.  Nous avons fait l’erreur de croire que les changements viendraient de l’énergie mentale et intellectuelle, qu’il nous suffisait de prendre conscience des problèmes pour que  chacun comprenne le rôle qu’il peut jouer dans le retournement des situations difficiles. Nous pensions collectivement qu’il suffisait de rêver au meilleur pour que les choses adviennent magiquement. En vérité la pensée magique est un conditionnement positif, mais la pensée est activée dans la réalité par l’énergie du cœur.

Les choses se manifestent facilement pour les enfants car ils pensent avec leur cœur sans jamais rien imaginer d’autre que le plaisir de vivre l’instant. La réalisation leur est facile car ils n’ont pas la responsabilité de mettre en œuvre leurs rêves par eux-mêmes, ils vivent dans l’accueil  heureux et insouciant, à condition qu’ils aient eu une vie heureuse et protégée. Mais en grandissant nous confrontons nos croyances et nos désirs avec le monde des autres et nous abandonnons  la pensée  magique  pour la remplacer par l’idée du travail et de l’effort ; grandir signifie pour beaucoup d’entre nous perdre notre innocence et parfois même devenir cynique ou trahir les valeurs pour s'aligner à un quotidien ordinaire sans même obtenir un résultat qui correspond à notre rêve.

La vie donne à chacun selon son degré d’ouverture à l’énergie ambiante et sa capacité personnelle à s’aimer soi-même, à se choisir.  Cela peut sembler égoïste mais si l’on ne croit pas en son potentiel avec conviction, les autres ne feront pas mieux. Ainsi, tant que nous imaginons que quelqu’un d’extérieur doit venir nous sauver de nos errements, nous perdons du temps : les gens nous aident seulement s’ils estiment que nous en valons la peine et lorsque cela leur semble facile et utile.  Heureusement  la vie est plus généreuse si l’on respecte ses cycles d’énergie. Elle nous rend ce que nous avons semé avec profusion, mais la vie n’a rien à faire de nos problèmes humains ; les déséquilibres de notre monde sont le résultat de nos obsessions collectives pour l’argent et l’apparence.  

De nos jours nous ne cherchons pas simplement le confort et l’harmonie comme nos ancêtres qui voyaient dans l’enrichissement une manière de vivre en sécurité. Aujourd’hui nous utilisons la puissance de l’argent pour nous mettre en insécurité, en faillite et pour créer des peurs collectives. Tout ce qui sert à rassurer et à transmettre : la religion, l’argent, les relations avec les autres sont devenues des sources d’angoisse ou de tensions. Cela n’est pas dû à l’intervention d’une force divine mais à la volonté d’utiliser les points d’appui et de confiance dans un but de déstabilisation collective. Lorsque l'énergie des pensées ne s’élève pas, le cycle s’invertit et produit l’inverse des espoirs car l’amplitude et l’euphorie qui permettent la matérialisation des rêves sont freinées.

L'intelligence du coeur permet de grandir sans perdre en innocence, elle permet de comprendre les problèmes sans se perdre dans les tactiques de manipulation et d’envisager des solutions où tout le monde est gagnant dans la mesure où l’on développe l’intérêt pour l’essentiel.  Ce qui apparaît pour certains comme de la naïveté, est la meilleure solution pour atteindre n’importe quel objectif et « déplacer des montagnes » à condition d’utiliser le cœur comme gouvernail et activateur. L’intelligence du cœur n’est pas faite d’émotions mais d’idéal et de pragmatisme, comme lorsqu’une mère « sait » s’occuper de son enfant ; l’intelligence du cœur contient une part d’instinct, de fluidité.  L’unique chose dont vous avez besoin est de conserver la Foi en votre projet et d’imaginer qu’il s’accomplit et définir les répercussions positives qu’il aura sur les gens, sur soi, car un bon projet est soutenu par les forces collectives grâce aux synchronicités c’est-à-dire  la création d’une confluence d’intérêts.  LiLa

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article