L'Action Divine est Intérieure

Publié le par LilaLuz

L'Action Divine est Intérieure

En lisant le texte de Sylvain expérimentant en lui-même l'énergie universelle de la puissance cosmique appelée dans nos langues "Ganesh" ou "Ganapati", j'ai immédiatement retrouvé  la saveur de l'expérience du vide-plein, de l'amour doré, la saveur de miel de l'Energie universelle rapportée à nos sens. La fusion avec Ganesh se place autour du nombril, le ventre est évidé des sensations physiques et se remplit d'une énergie tournoyante chaude et irradiante, augmentant la sensation d'amplitude du rayonnement du ventre jusqu'à la tête ; le corps est alimenté par sa propre énergie ombilicale et crée une bulle rose-dorée grâce au sentiment de gratitude, de sérénité joyeuse et d'allégresse intérieure. Paix et Joie rayonnées créent un vortex puissant d'énergie autour de Soi, rendant possible la réalisation de voeux importants pour notre âme.

Dieu n'existe pas, mais l'énergie qu'Il EST, provoque en nous des états que nous distinguons en "ressentis" . Chaque ressenti perçu par l'un de nos sens étendus devient dans notre esprit, une divinité autant pour les différencier de notre état ordinaire que pour les dissocier les uns des autres.

Ganesh, Krisna, Christ, Ki-ris-ti, Sananda, Isis, Odin, Pan, Athéna - entre autres- sont les noms définissant un état d'esprit, un état vibratoire, une qualité d'Etre, une forme de compréhension de l'Energie universelle. Cette dernière nous traverse en permanence, à condition d'y avoir consacré le temps nécessaire et d'avoir ouvert le corps aux sensations vitales. Les humains qui sont allés à la rencontre de leurs sens et de leurs aptitudes innées  "rencontrent" des énergies et des divinités représentant le développement qu'ils ont atteint dans leur ouverture des chakras et la coordination entre ceux-ci : les rencontres sont une représentation symbolique consciente de nos sens physiques se combinant à la sensibilité exprimée par notre état de conscience. Les canalisations sont donc des connexions intérieures avec certaines qualités que nous possédons et que nous nous permettons de retranscrire par l'écriture ou par nos actions.  Il n'y a pas d'autres Dieux que nous-mêmes...cependant nous ne sommes pas souvent capables de nous déposer dans cette Absolue Confiance en nos possibilités immanentes, donc notre niveau vibratoire reste mineur et aligne notre destin sur cette réalité dévalorisée.

La qualité de notre sensibilité est en lien direct avec le niveau de maturité émotionnelle de l'humain. Plus un humain se distancie des drames que la vie et les relations jouent autour de lui, plus sa conscience peut utiliser d'énergie pour se lier à l'Univers d'une façon plus aimante, harmonieuse et neutre, augmentant en puissance et en rayonnement. La 5éme dimension représente la compréhension du dépassement des émotions primaires et leur remplacement par des sentiments liant l'âme et la conscience par la compréhension de l'énergie, dépassant les limites que l'humain s'attribue individuellement et collectivement.

Il n'existe pas de "mauvaise énergie", simplement lorsqu'une situation ne nous convient pas, elle semble nous contraindre à être ou à faire ce qui nous déplait, donc cela nous semble désagréable et "mauvais". Tant que nous sommes dérangés nous nous sentons morcelés et déstabilisés et cela dérange l'organisation de l'Unicité : la capacité à Etre aussi grand que l’Idéal que nous portons. Si nous donnons la priorité à ce que nous croyons possible, l'ensemble de notre énergie s'articule autour de notre volonté et de notre attitude....ce qui normalement permet de voir et d'obtenir ce que nous désirons se manifester -quel que soit ce désir.

Si l'énergie est trop chaotique, désarticulée ou contraire à nos intentions profondes, elle fait obstacle à des parties de nous-mêmes et de fait, nous sommes empêtrés dans nos propres contradictions, ce qui bloque l'expression fluide de l'énergie. Le processus d'unicité est bloqué et cela ne sert à rien de monter en pression, on surexposerait le système nerveux qui lui reste fragile et "cassable".

La majeure partie du temps les blocages proviennent de mensonges ou des tromperies dont nous sommes l'objet ou dont nous sommes complices. Le mensonge représente toujours un manque de confiance en ses capacités de démonstration de la clarté intérieure. Un mensonge -même inoffensif- est un voile entre un fait avéré et la conscience des conséquences qu'aura ce fait sur notre vie ou celle des gens impliqués. En choisissant de renoncer à l'action du coeur (courage) pour ne pas avoir à affronter les conséquences, on "oublie" de voir et cela obscurcit la vision intérieure, puis l'ensemble des sens spirituels, car "fermer les yeux" n'implique pas uniquement d'obscurcir l'oeil de la clairvoyance, cela aura aussi un impact sur l'ouverture de la conscience qui s'en trouve réduite et impose également le déplacement ou le déséquilibre du lien à la verticalité (sens moral)  ce qui altère la capacité de se relever et de rayonner de manière positive, c'est-à-dire d'avoir une action forte. Le manque de confiance est très répandu, d'autant que ceux qui désirent y échapper ne le peuvent pas à cause de la pression globale des inconscients, qui eux ne cherchent pas à voir ni à comprendre le monde avec clarté. Le mât intérieur est le pilier qui nous lie à notre Vérité et donc à notre Action en tant qu'Etre spirituel.

Parfois l'inconscience ou le manque de vérité collective est si pesante que le seul moyen d'y échapper est de se réfugier en soi-même jusqu'à recréer une nouvelle vibration autour de soi  en réinitialisant tous les éléments de sa vie intérieure ( le lien à chaque personne et à chaque situation)....ce qui a pour conséquence de transformer la vie extérieure : les gens que vous connaissez ne vous reconnaissent plus puisque les liens existants ont été transformés et parfois même se sont dissous. Ainsi, la Vie est mouvement et la seule chose que nous pouvons posséder est la conscience de nous-mêmes....avec ses vérités temporaires. Namasté! LiLa

Merci à Sylvain pour sa persévérance!

Publié dans Expériences vécues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article