A l’Origine du Crime...

Publié le par LilaLuz

  A l’Origine du Crime...

Les attaques dont nous sommes les victimes partout sur nos territoires servent à stigmatiser notre mode de vie tolérant et détruire les liens fraternels qui existent entre les communautés religieuses variées qui cohabitent de manière pacifique : musulmans, chrétiens, juifs, bouddhistes, hindouistes, animistes…toutes les religions cohabitent sous le drapeau de la République, car ce ne sont pas nos religions qui nous unissent en communautés mais nos valeurs laïques républicaines et notre mode de vie.

L’objectif de ces attaques est de créer un climat de méfiance et de rejet entre les personnes, quel que soit leur style de vie. Les conséquences naturelles et souhaitées par les instigateurs de ces attentats, conduisent les peuples vers un climat de tensions intérieures et de stigmatisation réciproque entre les individus issus de communautés religieuses différentes ; le but est de démontrer aux musulmans que leur unique salut se trouve dans l’érradication des autres religions puisqu’ils n’y a pas de paix possible entre les personnes baptisées dans des dogmes différents. Ces attentats servent également à rappeler aux musulmans que la mort touche tout le monde et qu’il vaut mieux être du côté de Dieu et se soumettre aux consignes doctrinales les plus anciennes.

La barbarie des attentats est perçue - par les plus fanatiques- comme un juste retour des guerres que nos pays occidentaux ont attisées dans les pays du golfe persique, c’est une vengeance permettant aussi à ces gangsters d’obtenir une attention à l’échelle internationale qu’ils ne mériteraient pas.

La question que chacun se pose est : Comment une personne ordinaire vivant dans un pays en paix devient-elle capable de tels actes sur des femmes, des enfants et des hommes non armés ?

La réponse se trouve dans l’histoire de ces criminels et dans les rencontres qu’ils ont été amenés à faire ; lorsqu’ils font ces actes ils ne sont plus eux-mêmes, ils sont dans une transe commanditée par quelque chose d’extérieur.

Les points communs entre tous les individus qui ont commis ces crimes forme leur profil psychologique et social mais aussi le profil des situations ou des personnes qui les ont psychologiquement modifiées et programmées pour en faire des « bombes humaines ».

Je pense que le point commun majeur est l’utilisation d’une technique telle que l’hypnose profonde peut servir à créer un point de rupture de la personnalité et dans ce point de rupture est placé un mot, un ordre, un commandement qui ensuite sera activé au moment du passage à l’acte…à l’aide d’un téléphone portable et d’une courte communication entre le programmateur et ses « émissaires ».

Le commanditaire de tous les faits d’attentats serait ainsi une personne qui fréquente les prisons sous le couvert d’une association ou d’un programme de réhabilitation, il offre aux prisonniers des soins par sophrologie ou hypnose ou un coaching religieux pour « revenir sur la bonne voie » et il touche ainsi les individus ayant un passé violent et n’ayant aucune attache familiale solide.

Il a commencé le processus de programmation dans les années 1985- 1990, peut-être en utilisant la PNL ? Beaucoup de personnes aujourd’hui utilisent la PNL ( programmation neuro-linguistique) qui, au début des années 1990 était une technologie du cerveau qui semblait révolutionnaire pour obtenir des résultats positifs et améliorer la vie des gens : aurait-il été possible que des programmes de PNL soient mis en place pour sortir des délinquants de leur habitudes agressives ou de leurs addictions….et qu’au cœur du programme des instructions aient été glissées dans la psyché profonde des individus mis en confiance par leur formateur ? Cette piste peut-elle conduire à trouver par avance tous les criminels en puissance et en « réserve d’être activé » ? La plupart des individus qui ont commis ces crimes font partie de la même classe d’âge ( environ 30ans) et devaient donc suivre un programme de réinsertion commun ou une formation donnée par un même groupe de formateurs.

Il est très difficile de surveiller toutes les personnes ayant un profil de délinquant, mais certains réseaux d’entraide peuvent servir de passerelle positive….en attendant de servir une cause d’ordre mystique.

Les individus qui commetent ces attentats sont – de mon point de vue- également des victimes bien qu’ils agissent comme des monstres deshumanisés. On a la sensation qu’ils sont pris en otages par leur propre cerveau, déconnecté du réel et entraînés à obeir. Qui est le véritable instigateur de ces horreurs ? Vit-il en France ? Son pouvoir réside dans le fait qu’il agit dans l’ombre et depuis le passé. Est-ce un psychologue ? Un praticien en hypnose, en PNL ? A-t-il un lien avec la première « bombe humaine » Eric Schimtt, né en Algérie, ancien militaire, travaillant dans une société informatique et devenu soudainement un criminel déterminé à Neuilly en 1993 ? IL y a des coincidences, des répétitions ou des rencontres dans ces parcours de vie qui certainement conduisent à repérer l’Origine du Crime. LiLa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article