Le champ des possibles

Publié le par LilaLuz

Le champ des possibles

Les consciences s'ouvrent et les expériences individuelles des chercheurs se ressemblent, se coroborant les unes les autres et confirmant l'existence du champ unifié des consciences.

Chacun sait que son expérience est personnelle et subjective mais que c'est aussi une expression objective du champ fréquentiel que nous émanons : la somme de nos ondes forme une aura qui rencontre le champ vibratoire des autres personnes et lorsque celles-ci sont en synchronicité, nos possibilités de réussite sont décuplées, tandis que si ces ondes s'affrontent, elles créent les conflits, l'incompréhension et la destruction.

Nos fréquences, en tant que civilisation sont centrées jusqu'à présent sur nos capacités humaines intellectuelles et mentales mais de plus en plus, la connexion de notre cerveau avec notre intuition profonde permet d'accéder à une harmonie entre les ondes cérébrales, notre respiration, nos mouvements corporels et notre coeur, ce qui aide notre corps tout entier à ouvrir des connexions cerveau/coeur dans une onde plus harmonieuse et sereine.

Cette reconnexion tête/coeur /corps entraîne l'amélioration de nos relations avec notre corps, affine notre capacité à choisir et à nous affirmer sans violence ou conflit dans les relations avec les autres et ouvre notre conscience à nos aptitudes d'âme.

La structure aurique d'une personne permet d'établir une "empreinte fréquentielle" de sa Présence d'âme : la personnalité est réhaussée par l'énergie de l'äme et cette alliance est encore augmentée lorsque la Conscience s'ouvre à la multidimensionnalité c'est-à-dire aux dimensions supérieures, temporelles ou paralléles.

Puisque notre conscience et notre corps forment ensemble le gouvernail des fréquences que nous émettons ; nous devenons de plus en plus capables d'altérer nos fréquences et notre champ d'ondes personnel afin de "résonner" avec le monde dans lequel nous désirons évoluer.

Le seul problème est notre animalité génétique: notre bagage corporel doit se transformer pour réduire les liens au passé ancien et ouvrir des possibilités vers de nouveaux horizons. Tant que nous sommes dépendants de la sphère terrestre et de nos besoins, notre conscience reste en gravitation dans l'Astral de la Terre, ce qui est une protection contre le vaste monde de l'Au-delà, peuplé de nombreux êtres et créatures et une barrière restreignant notre capacité d'atteindre la conscience amplifiée.

L'Etre n'appartient pas à la sphère terrestre, il EST lumière et il se vêt des fréquences vibratoires de la Terre, de son Histoire et ses habitudes biologiques pour créer un corps que nous habitons en étant tout à fait amnésiques de notre nature véritable afin de pouvoir nous concentrer sur le microcosme dans lequel nous vivons, cela nous met en condition de connaître la Matière et ses variations dans ses plus intimes détails. En tant qu'humain nous existons selon des codes très limités,nous portons des oeillères que nous avons auto-programmées pour mieux "voir devant".

Une conscience éveillée permet à la Conscience d'exister dans toutes les variations fréquentielles, à tous les niveaux de vie : nous devenons le prolongement de l'Esprit de Vie, nous sommes Son oeil, à travers notre conscience de l'Unité, Il voit et connait les expressions matérielles, denses des mondes subtils qu'Il a crée. Il n'y a pas de séparation entre nous et le Ciel, seulement des paliers de conscience déterminés par des niveaux d'ondes et de fréquences. Les êtres vivent dans le monde correspondant à leur niveau d'évolution globale.

Changer de niveau de fréquences demande de changer la fréquence de nos cellules, or cela peut entraîner des maladies physiques, car notre équilibre biologique est basé sur un certain rythme électro-magnétique. Les enfants d'aujourd'hui viennent avec un potentiel d'augmentation des fréquences plus ample, et chacun d'entre nous peut également demander à être aligné sur ce nouveau rythme par un décrochage des programmations anciennes et la neutralisation des programmations limitantes. Alors, la capacité à vibrer sur une fréquence lumière devient possible et entraîne l'intégration d'informations et de compréhension plus ample, qui peut aller vers une transformation radicale du corps par l'augmentation de la capacité lumière et le basculement progressif de la Conscience Humaine à une conscience lumière.

Pour l'instant nous n'en sommes qu'à l'acceptation psychologique de la possibilité d'un tel processus bio-physique : penser et réaliser le processus sont 2 choses distinctes. D'autant que cela n'arrive pas pour un individu mais pour un groupe d'individus alignés sur le même objectif et agglomérant leurs énergies en un seul champ unifié de conscience relié jusqu'à la conscience cellulaire de l'espèce humaine, ce qui signifie de retrouver en soi le point d'apparition de l'Humain dans le Temps et le plan terrestre. Heureusement certains êtres nous aident à progresser dans ce processus.

Les situations bloquées sont la preuve que nous sommes attachés à des bagages qui nous tirent en arrière, que nous sommes trop lents ou que nous sommes en décalage par rapport au reste du monde.

Vibrer plus haut exige une grande confiance dans notre nature véritable. LiLa

Commenter cet article