La Rédemption et le processus de Résurrection

Publié le par LilaLuz

 La Rédemption et le processus de Résurrection

Les énergies actuelles font ressurgir nos plus profondes attaches, nos fonctionnements psychologiques les plus cachés, ceux qui font référence à notre Essence spirituelle la plus pure ou au contraire démontrent nos attachements humains aux peurs ancestrales : la peur du manque, la peur de la mort ou des invasions barbares, la peur d’être rejeté, d’être abandonné, d’être asservi.

Les énergies et le travail d’intégration de la lumière portent leurs fruits.

La Deuxième vague d’éveil arrive à sa maturité ; c’est-à-dire au détachement des liens karmiques qui les unissent à leurs anciennes vies, à leurs formes-pensées familiales et bientôt tout ce qui a été appris devra être prouvé à travers la mise en situation. La sagesse, l’amour, la volonté, la compassion, l’esprit de sacrifice, le don de soi, la beauté du geste, l’élégance de la pensée, la pureté d’intention, le courage, la foi, et toutes ces belles vertus idéalisées devront être mise en œuvre concrètement, comme ce fut le cas pour les maîtres et les âmes qui se sont engagées sur ce chemin d’évolution de l’humanité depuis toujours : la vie est pragmatique et elle nous révèle par l'action.

On pense à tord, que le chemin spirituel de l’ascension est fait uniquement de bonnes pensées, d’actes gratuits et de bonnes intentions. Mais cela n’est que le début du processus, afin que l’intention originelle trouve ses racines en nous. Ensuite la foi, le courage, les rituels viennent nourrir l’énergie essentielle qui doit poursuivre son chemin en nous puis au travers de nous sur le monde de la manière la plus honnête, la plus juste.

Il y a des étapes très concrètes dans ce chemin de l’éveil où la force et la volonté doivent se démontrer par la persistance et le don de soi. Ce don prend la forme qui correspond à la résolution du cercle d’énergie de notre vie. Chaque situation et chaque détail de notre vie doivent trouver leur place et être ramené à l’équilibre afin que l’énergie globale de notre vie puisse être réinvestie vers autre chose.

La Rédemption est le résultat de cet équilibre entre l’énergie dépensée autrefois et celle que nous récoltons en retour. La Rédemption est un moment sacré où l’on rencontre physiquement les guides et les maîtres qui nous ont accompagnés jusqu’au sentiment de Libération des chaînes génétiques activées par nos prédécesseurs. Notre âme est déchargée de ses caractéristiques humaines passées et reçoit une remise à zéro de son potentiel d'énergie vitale,ouvrant sur le droit d’obtenir un nouvel acompte d’énergie pour créer un chemin d’expression choisi librement et personnellement. A ce moment-là tous les choix correspondant à notre véritable énergie spirituelle de l'Etre sont possibles.

L’Intention de recevoir les conditions d'une vie autorisant l'expression des aspects divins réservés aux plans supérieurs, aux plans plus éthérés conduit l’être humain à changer ses manières d’être pour respecter l'énergie qui lui est octroyée et qui appartient à des espaces et des raisonnements subtils.

Subtils ne signifient pas « bons » mais amples et d’une dimension immatérielle, dont les bases et les intentions ne sont pas nés d’un besoin terrestre, d’une nécessité humaine. Ceci étant, notre façon d’être au quotidien s’aligne sur la sensibilité de l’Etre spirituel, de l’Essence intérieure cachée : dans le quotidien, dans le profane il faut apprendre à vivre selon l’énergie et le ressenti de ce qui est Juste pour l’être spirituel et pas uniquement sur les besoins du corps physique. Cette redéfinition des priorités transforme le quotidien, il nous faut réintégrer des espaces et du temps pour la communion et le nourrissage de l’être spirituel. Cela devient un chemin d’illumination au Présent, à chaque instant, dans chaque rencontre, à chaque respiration.

Puis cela devient un chemin de résurrection lorsque les chakras principaux se sont abreuvés de suffisamment d’énergie essentielle pour que l’aura puisse à son tour remplir les cellules du corps physique par sa force de vie, son Essence : il y a un transfert d’énergie subtile vers le corps physique. On passe d’un magnétisme terrestre à un magnétisme terrestre lié à une fréquence supérieure, plus rapide et plus éthérée ce qui donne la sensation de n’être plus tout à fait humain, d’être « différent », d'appartenir à la famille universelle.

Ce basculement énergétique donne lieu à une élévation de l’âme hors du corps, physiquement cela ressemble à une électrocution légère, un flash électrique qui met dans un état hypnotique ou léthargique. C’est autant agréable pour l’âme que difficile pour le corps, dans un premier temps. Ensuite, l’âme purifiée de ses anciennes énergies magnétiques redescend et se réapproprie le nouveau corps, qu’elle ne reconnait pas puisqu’il est neuf, que ses repères affectifs et spatiaux ont changés, que la dimension du temps et la position de notre âme dans son Histoire planétaire et familiale a changé. Cette perte de repères spatiaux-temporels permet de lire l’Histoire et d’y choisir une nouvelle place. Après l’élévation de l’âme, il y a la redescente dans un monde "inconnu" où elle est d’abord seule et où il lui faudra refaire des amitiés, redéfinir ses intentions et recréer un chemin d’évolution terrestre ou céleste : ce choix de « tous les possibles » a lieu dans l’aura, en Soi, en communion entre la conscience de l’âme et la conscience immortelle de l’Etre.

Pour le corps, l’effet est tout aussi surprenant. D’abord il lui faut sortir de l’énergie aurique et rétablir sa sensation corporelle, car l’élévation de l’âme désynchronise le système nerveux central et le corps. Ensuite il faut réapprendre la notion de marche et choisir son mode d’alimentation, car une remise à zéro comprend un effacement des notions mammifères ancestrales : le mouvement et le nourrissage sont des instincts qui existent sur la planète quelque soit notre forme, mais leur expression est spécifique selon notre espèce. Ainsi, il nous faut redéfinir nos choix.....les ailes ne font pas encore partie de l’archétype naturel de l’être humain. Ainsi, en choisissant de nous définir comme un être humain, il nous incombe de respecter un certain cahier des charges correspondant à notre niveau vibratoire personnel mais aussi au niveau vibratoire correspondant au territoire sur lequel nous vivons - l’histoire des lieux où nous vivons colore notre vibration, nous sommes inclus au lieu où nous vivons. On comprend mieux dans ce cas pourquoi certaines personnes désirent vivre sur des territoires pacifiés, tandis que d’autres ont besoin d’aller vers des territoires en guerre. On comprend pourquoi certains lieux sont considérés sacrés et d’autres sont craints. L’énergie d’un lieu a une influence sur notre vibration et l’Illumination s’inscrit là où une énergie spirituelle a été déversée, « activée ». Les Lieux reçoivent des Rédemptions, des Purification spirituelles. La profanation d’un lieu sacré reste inscrite dans l’énergie de ceux qui ont manqués de discernement et ils en payent le prix dans leur cercle de vie. Les lieux, les animaux ont une fréquence vibratoire et peuvent développer une conscience individuelle.

Le corps possède une conscience de sa vie cellulaire, il sait que son travail consiste à cloner ses cellules le mieux possible. Il doit se conformer et répéter « ce qu’il est » autant que son énergie le permet. La Conscience de l'âme en revanche peut se déplacer et s’amplifier pour servir d’autres buts que la répétition ou la recherche de son plaisir. En alignant la dimension physique cellulaire à une fréquence plus rapide,et plus ample le corps physique se déstabilise mais l’âme vibre plus fort et accède à d’autres concepts, d’autres « mondes ». Mais on ne peut pas vibrer sans perdre quelque chose de soi : ses racines, son mode de pensée, ses êtres affectionnés ou son corps tel qu’il est.

L'échange vibratoire prend en compte l'énergie du lieu dans lequel on se trouve, c'est pourquoi les Anges et les guides déviques nous aident à neutraliser les énergies extérieures afin que celles-ci ne se mélangent pas trop à notre fréquence individuelle au moment où nous désirons fermer nos cercles karmiques. L'élévation des fréquences vibratoires permet d'acquérir la certitude d’exister en dehors de tout support physiologique en s’unissant à la voie de la Lumière. La Lumière intérieure ou extérieure existait avant nous et continuera d'exister après nous, elle symbolise la Vie, l'Intelligence, l'Amour rayonnant. S'associer à l'énergie de la Lumière demande la Foi en la Vie comme support physiologique de transfert pour notre conscience. Aurez-vous assez de Foi en Cela? Lila

Publié dans Messager de lumière

Commenter cet article