L’Etoile de Bethléem

Publié le par LilaLuz

L’Etoile de Bethléem

Le 30 Juin et le 1er Juillet 2015, la conjonction des planètes Jupiter-Venus forment un objet très brillant dans le ciel à la façon d’une étoile… Cette conjonction est précisément dans la même position qu’il y a 2000 ans où elle fut dénommée "étoile de bethléem" ; Jupiter est la planète qui traditionnellement en astrologie symbolise les bénédictions financières, le pouvoir, l’autorité et les plaisirs. Vénus est la planète de l’Amour, du désir et des bénédictions pour le couple. La conjonction Jupiter- Vénus peut être interprétée comme l’annonce d’une ère de prospérité et d’adoucissement des mœurs ; l'association de la prospérité lorsque l'on respecte ce que l'on aime faire, et qui l'on est.

On voit bien dans les tensions politiques actuelles que deux grandes tendances s’affrontent et prennent des masques différents : le pouvoir européen autant que l’islamisme radical sont des formes autoritaires et patriarcales du pouvoir tel qu’il s’exerce depuis 6000 ans ; « le chef a dit »…tandis que les formes populistes d’expression – tel le mouvement « Podemos » en Espagne ou le gouvernement grec , se placent sur une logique différente d’équilibre entre les besoins des populations modernes et les habitudes dans les exercices du pouvoir.

Aujourd’hui, pour vivre selon les normes européennes et internationales, les populations sont obligées de consommer pour rester dans un certain niveau de culture et de possibilité d’avenir. La situation greque représente bien le changement de paradigme : puisqu'elle démontre 2 pensées totalement différentes et incompatibles sans l'ajout d'un esprit de Compassion. L'argent prété et aujourd'hui exigé par la communauté européenne sert à stabiliser les pertes issues des investissements foireux de la crise des sup'primes. L’Allemagne ayant des avoirs dans la banque fédérale américaine, il aurait été difficile de conserver le niveau de confiance dans l'Euro si l'Allemagne et d'autres pays s'étaient révélés insolvables ou amoindris. La France s’est portée volontaire pour soutenir l’Allemagne et contraints de soutenir la Grèce, ce faisant, nous avons mis nos fonds dans un traquenard, permettant à l’Allemagne d’acheter des fonds de la dette grecque par l'intermédiaire du fond commun européen puisque la chancelière allemande était aussi en charge de la présidence de la commission européenne ; d’une part cela permettait d’affaiblir les capacités d’investissements de la France et d’autre part de sécuriser l’argent perdu et transformé en dettes grecques, beaucoup plus facile à récupérer par l'autorité de l'Europe. Pendant que la France restait dans l’immobilisme financier et les problématiques de réforme globale sous le dogmatisme d'Angela Merkel, les pays du nord de l’Europe et du Benelux avaient le temps d’investir et de se démarquer économiquement, permettant d’entraîner des bénéfices proprement gagnés pour les pays qui leur avaient fait des prêts. Ainsi l’Europe du Nord semble soutenir une croissance qui n’existe que grâce au vide laissé par la France et au soutien financier d'autres pays-continents. Dans un monde où le rapport des bénéfices annuel est plus important que les aspects concernant l’hygiène, le niveau de santé ou de bonheur, abaisser son niveau de consommation revient à condamner un pays et sa population à une mort sociale. La consommation fait désormais partie des moyens pour créer les conditions du bien-être et de la Vie.

La conjonction associée au message du Christ s’est inscrite de nouveau dans le Ciel car nous entrons dans l’Ere du développement de l’Amour et de la Compassion en tant qu’énergie dominante. Une ère nouvelle s’ouvre dont chaque jour nous constatons les avancées : la vérité et la transparence deviennent naturelles et sont de plus en plus inscrites dans les fonctionnements légaux, obligeant les sociétés à modifier leurs comportements : les habitudes du secret bancaire, du secret d’Etat, et autres compromissions sont régulièrement dénoncées et cela deviendra une habitude pour stabiliser la démocratie et l’ouvrir vers une véritable action des peuples.

La Démocratie d’aujourd’hui est en train de changer ses valeurs.

Nous avions l’habitude d’asseoir notre moralité républicaine sur les valeurs chrétiennes et sur un pouvoir patriarcal absolu, or au fil des années nous posons nos valeurs sur la Dignité de l’être, le Respect des droits individuels et ceux de l’Environnement. Nous comprenons que chacun a des droits, que cela entraîne de la part de tous une responsabilisation pour que ces droits soient garantis pour chacun. La mobilisation des citoyens dans divers pays, montre que la politique change et modifie sa relation au Pouvoir, qui n’est plus exercé par une élite ou par un groupe stagnant, mais par des personnes qui s’engagent pour défendre une cause pendant une période de leur vie ; toute personne peut se sentir légitime et s’engager pour mener certaines avancées sans cesser d’être un citoyen ordinaire, c’est une idée qui domine chez les peuples du Nord et influence désormais ceux des pays du sud.

Parallèlement, l’argent n’est plus systématiquement réservé aux élites de pouvoir issus de la noblesse de naissance ou de la haute-bourgeoisie qui ont travaillé dans l’industrie ou la haute finance. L’argent et la richesse se sont démocratisés et fluctuent au gré des tendances. L'argent peut soudainement affluer dans la vie d’un découvreur, d’un entrepreneur, d’un artiste ; sous bien des formes nos possibilités d’enrichissement se sont multipliées.

L’Argent ne fournit plus un statut de toute-puissance et de privilèges, ils sont désormais destinés à récompenser la Fidélité à la Consommation, puisque le statut d’une personne est défini par son style, ses habitudes alimentaires, ses lieux de fréquentation ou ses marques de prédilection autrement dit ce que cette personne « aime ». Et cela est également vrai pour l'image des pays qui rivalisent d’investissements immobiliers remarquables par leur design destinés à augmenter leur qualité touristique, leur potentiel économique, mais aussi faire valoir leurs références culturelles. Promouvoir la beauté, la culture et le bien-être comporte une dimension financière très intéressante, car il faut reconnaître que dans un premier temps, l’amour se manifeste d’une manière matérielle : il s’agit d’habitudes de consommation, de comportements sexuels, d’élargir le sens de la famille par l’adoption et l’usage des techniques médicales, de diversifier les comportements sociaux par les cercles d’influence virtuels pour exprimer les différentes facettes des personnes et surtout se faire "aimer".

Mais au-delà de ces changements visibles et purement matériels se trouve également la capacité de l’âme à nuancer ses sentiments, à découvrir et étendre son capital énergétique et à le rendre sensible aux ondes qui le traverse. Cette extension de la sensibilité énergétique a créé l’aptitude à vivre en cohésion avec le monde -à travers les réseaux, par exemple- et ensuite cela va entraîner le développement de l’intuition sociale par la connectivité aux ondes. Nous sommes de plus en plus sensibles aux drames collectifs et à l’émotion générée par ses clameurs : cela aussi est le résultat des expressions de l’Etre spirituel lorsqu’il est connecté à un corps physique. Certaines personnes seront si sensibilisées qu’il leur faudra trouver des techniques de gestion de cette hyper-sensibilité à l’autre ou aux ondes sans en devenir malade ; apprendre ressentir l’ambiance psychique d’un environnement sans en devenir mal-à-l’aise ou trop confiant, ressentir la cohésion avec les éléments, avec la Terre, ressentir les influences nées de notre position dans le système solaire et leur impact sur la fluctuation de notre noyau planétaire ; bref il faudra trouver ses marques personnelles intérieures pour continuer à exister et découvrir les variantes énergétiques personnelles qui nous font vibrer sans forcément s’engluer dans les énergies ambiantes et se retrouver à plat après un drame à l’autre bout de la planète. Nous devons apprendre à nous aimer et à nous respecter individuelement tandis que l’énergie dominante de « coolitude » et de tolérance entraînera un certain laxisme qui peut éteindre la volonté personnelle.

L’amour en couple sera certainement différent, puisqu’il s’agira de trouver une nouvelle amplitude énergétique ou bien un approfondissement des sentiments sans entraver la liberté individuelle. Certaines personnes se sentiront capables d’aimer le monde entier, comme saisis d’une Grâce intérieure qui coulerait de leur cœur, mais cette sensation extatique ne peut pas à elle seule remplir tous les aspects d’un être spirituel, qui a besoin de force intérieure et de volonté pour accomplir son chemin. L’énergie est précieuse au-delà de l’argent et des bienfaits matériels, car son pouvoir s’exerce au-delà des nécessités du corps. Lila

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article