Une vision globale

Publié le par LilaLuz®

Une vision globale

Le texte associé ci-dessous (Kishori Airds) est intéressant car il permet de donner une vision cohérente des différents paramètres dont nous parlons sur ce blog et sur les sites de New Age en général.

Dans les blogs nous abordons la science quantique car elle permet de saisir le concept de "variabilité vibratoire", donc d'intensité variable des énergies qui habitent ou traversent le corps humain et son aura et nous relions ce phénomène à la "théorie des cordes" puisqu'il s'agit du même Principe : l'échelle utilisée est abaissée à l'être humain comme "univers" car on sait qu'un être humain est multiple dans ses perceptions et ses capacités de projection imaginatives, qu'il est créateur de sa vision de la vie.

Nous aimons parler de polarité, de lumière, d'amour car il faut se placer dans un état psychologique positif, c'est-à-dire "lumineux", "rayonnant", chargé d'enthousiasme, pour retrouver l'état de base du nouveau-né : à la fois vigilant, curieux, sans à-priori et confiant. Un nourrisson ne s'attend à rien de particulier mais il ne doute pas que ses demandes seront exaucées, cette certitude le rend parfois très dominateur et exigeant, car sa vie dépend de l'extérieur, mais l'extérieur ne peut s'intéresser à lui que s'il se manifeste clairement. Il y a donc un lien entre l'Intention, le son et la réalisation du désir.

Apprendre à demander ou à commander ses rêves est donc un art que nous pratiquons tous depuis la petite-enfance, mais avec le temps nous lui ajoutons des doutes, des "raisons" que nous jugeons raisonnables. La réalité n'est pas raisonnable, elle est extraordinaire et furieusement vivante ; il n'y a que notre pensée rationnelle pour s'attendre à ce que les choses extérieures correspondent à une "petite moyenne ordinaire". Et nous réduisons notre imaginaire avec l'âge et les responsabilités matérielles et affectives à ce que nous gagnons financièrement. La société elle-même ne considère pas autre chose que ce seul critère de valeur.

La vie est rétrécie si nous la laissons nous étouffer. Le référentiel rationnel et financier n'est pas adapté à la Vie qui ne cesse de nous étonner, qui répond à nos besoins profonds...et pas aux caprices des chiffres et des ratios. Réduire la vie aux chiffres qui proviennent d'une machine, d'un système financier est une utopie qui est certes devenue l'illusion collective de base, mais qui ne sert hélas, que l'intérêt d'un très petit nombre d'individus.

La Vie s'exprime grâce à l'élan créateur, cet élan n'est pas chiffrable mais il est déterminant pour le développement des idées et l'évolution des gens et de la société. La spiritualité sert de support nourricier à l'âme d'où part l'envie de créer, de laisser une trace positive. Autrement dit nous sommes des créateurs lorsque nous avons conscience d'être des demi-dieux.

Ceci nous ramène à la longue histoire des personnages qui ont façonnés notre monde, nos civilisations : chacun d'entre eux a eu confiance en lui et en cette petite étincelle, ce surplus d'âme qui rend possible les réalisations "incroyables".

La vigilance se nomme aussi conscience, supra-mental, clair-voyance, extra-lucidité...intuition..selon le niveau que l'on acquiert et le chemin psychologique que l'on empreinte. Tantôt mystique, agnostique, adepte croyant ou athée ; quelque soit le niveau de religiosité que l'on insuffle dans cette quête de Soi, ce retour au pouvoir intérieur exige de dépasser (transcender) le visible, le concevable, le rationnel. Rien n'est impossible, c'est pourquoi nous devons rester vigilants et optimistes. La vie (éternelle-?) est à ce prix. Lila

Publié dans Messager de lumière

Commenter cet article