Vivre et Laisser Vivre

Publié le par LilaLuz®

Vivre et Laisser Vivre

La multidimensionnalité s’ouvre et nous pousse dans plusieurs directions simultanément : notre attention est constamment stimulée par la société mondiale dont les bases sont bousculées par les tensions politiques et économiques chaotiques, laissant en arrière-plan les préoccupations écologiques qui n’en restent pas moins de plus en plus urgentes. Ces deux grands facteurs de tensions politiques et économiques influencent notre vision du futur, fragilisant l’espoir d’une véritable Paix mondiale dans un proche avenir. En même temps, pour ceux qui ont ouverts leurs mondes intérieurs, la lecture des Intentions et des perceptions subtiles est plus claire et facile, permettant d’utiliser les non-dits comme des supports d’information fiables.

Etant donné les circonstances, on pourrait penser que les prévisions collectives pour un avenir lumineux et universel dispensés depuis ces décennies par les messagers et les médiums sont des chimères, or, ce qui se présente est une nouvelle opportunité de voir notre avenir lumineux s’ancrer dans le Réel, à travers nos choix personnels quotidiens. Certes, nous n’avons pas atteint –au niveau planétaire- le taux vibratoire nécessaire au partage d’un autre niveau de conscience, qui aurait permis de distribuer des connaissances et d’affiner nos attitudes les uns vis-à-vis des autres sans effort supplémentaires, par « miracle » ou plutôt, par rétribution de notre propre énergie positive. Le fait de ne pas atteindre ce maximum n’est pas une surprise, mais c’est une déception que nombre d’entre nous tenons pour un échec personnel. Néanmoins, nous pouvons tirer la leçon de notre naïveté : comme il fût dit d’innombrables fois, les choses ne peuvent se réaliser sans que nous le fassions par nous-mêmes, au-dedans de notre âme, dans une attitude quotidienne d’intériorisation et d’acceptation de notre lumière intérieure qui est notre moteur ascensionnel.

L’ascension autrefois concernait les saints. Seuls quelques appelés pouvaient prétendre à constituer des réserves d’énergie vitale et positive suffisantes pour activer les centres d’énergie supérieurs, c’est-à-dire ceux de la tête et du Cœur. Quelques initiés étaient entraînés pour passer d’un niveau de conscience et de réalité à un autre, afin de toujours maintenir un lien vivant et conscient avec ce que nous nommons aujourd’hui « l’au-delà ». Ce travail réclamait beaucoup de dédication afin de conserver une grande rigueur physique et psychique, pour apprendre à penser hors du monde du Sacrifice et Accepter la Conscience dans sa Miséricorde et sa Bonté infinie. Il fallait en quelque sorte revêtir la Conscience d’un Dieu pour vibrer de corps et d’esprit en résonance avec des mondes non-physiques et cependant réels une fois que notre énergie est suffisamment développée pour les percevoir et y vivre.

Depuis l’année 1884, les plans supérieurs de conscience sont devenus plus faciles d’accès. Il y a de nombreuses raisons ; d’abord un facteur cyclique, régulièrement des « portails », c’est-à-dire des zones de l’espace s’ouvrent et nous captons cette influence dans notre conscience, ce qui stimule notre manière de comprendre la vie et nous donne de nouvelles possibilités de conscientisation, de responsabilisation et d’appropriation du monde autour de nous. Dans le film « 2001 l’odyssée de l’espace » de Stanley Kubric, ces portails de conscience sont représentés par des monolithes qui apparaissent de nulle part et lorsqu’on les touche, ils produisent un effet sur la conscience entraînant une nouvelle phase de développement de l’espèce humaine grâce aux technologies. Il n'y a pas de monolithes mais des paliers de conscience qui se manifestent dans certains lieux magnétiques, et chez certaines personnes lorsque leur niveau d'énergie les rend aptes à une nouvelle avancée. Dans un premier temps, ce sont les techniques et les technologies qui ont été les porteuses de notre conscience à travers notre mode de vie et nos valeurs culturelles, tandis que maintenant, nous allons vers un autre type d’évolution, moins représenté par les choses visibles et basé sur la structure sensible : on est un être humain cultivé et élevé lorsque l’on est capable de ressentir et de s’adapter aux « ambiances », à l’énergie dégagée par la pensée et l’attitude des personnes.

Cette sensibilité exige de regarder autrement les situations et de tenir compte de l’Intuition pour reconnaître l’attitude juste. Ce décalage vers « l’intérieur de soi » pour comprendre ce qui est à l’extérieur de soi, donne le centrage équilibré pour verticaliser l’énergie corporelle équitablement. La multi-dimensionnalité demande de connaître notre propre centre d’amour ; quel est l’objet, le sujet vers lequel je peux consacrer mon énergie sans avoir l’impression de perdre mon âme ? Lorsque l’on se tourne vers l’objectif qui nous « tient à cœur », et que cet objectif peut servir une cause collective, l’énergie d’amour vient naturellement s’y étendre, rendant toute personne « canal d’amour » par sa vie quotidienne, où qu’elle soit et qui qu’elle soit. Cette double perception permet d'augmenter la conscience de l'Instant, lui-même porteur d'une focalisation créatrice de l'énergie de la pensée. L'Instant Présent conscientisé permet la manifestation des pensées, à condition d'avoir suffisamment d'énergie.

J'ai remarqué que l’Amour n’est pas suffisant pour me nourrir et m’enflammer ; il me faut également l’Intelligence et la Conscience poussée à son extrême car j'aime la Liberté. Par ailleurs j'aime l’Humanité ; cela ne s’explique pas avec des mots, il n’y a rien qui entrave mon amour pour l’Etre humain, même si dans certains actes, je ne reconnais pas sa véritable nature, je ne vois que la violence et le désespoir d'avoir été oublié de Dieu. On peut regretter que l’être humain soit peu conscient de sa véritable grandeur ; lorsqu’Il reprend conscience de sa dignité, il transcende toutes les époques et marque le Temps. C’est à cela –et pas à moins- que notre humanité est conviée maintenant…si tant elle qu’elle le désire sous une forme positive et non destructrice. Lila

Publié dans Messager de lumière

Commenter cet article