Qu’est-ce que la France Libre?

Publié le par LilaLuz®

Qu’est-ce que la France Libre?

« On a touché la France au Cœur », en plein cœur de Paris certes, mais surtout on a tiré sur son idéalisme, sur sa culture populaire amusante et pamphlétaire. Depuis quand laisse-t-on Capitaine Crochet gagner sur Peter Pan ? En tirant à bout portant sur des personnes dont la seule arme est un crayon et leur esprit libertaire, on touche à nos droits fondamentaux et à notre conception de la vie en commun : on blesse notre cœur d’enfant, idéaliste, notre ciment commun contre le Totalitarisme.

La France, avant d’être une Nation Républicaine est un état d’esprit d’entraide entre des clans et des territoires lorsque leurs libertés sont directement menacées. Nos territoires ont une histoire et des coutumes diverses, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest nous avons des habitudes, des langues et des dieux différents mais depuis Vercingétorix nous sommes capables de nous unir face à un envahisseur totalitaire. Ces envahisseurs ont été romains, visigoths, mongols, maures ou allemands mais aucun d’entre eux n’a étouffé l’esprit singulier qui fait de nous des Français.

La France n’est pas une religion, ce n’est pas une région, ce n’est pas un peuple métropolitain uniquement mais un état d’esprit qui donne la préférence au Droit et à la Liberté devant toute autre foi.

Notre histoire commence avant d’être chrétiens et se poursuit au-delà des concepts religieux, politiques ou économiques, le socle réel de la France, ce qui la rend grande au-delà des frontières de son hexagone est sa capacité à aimer et respecter la culture des autres. Même au moment de la création de l’Empire commercial et administratif nous avions a cœur de respecter les autorités et les cultures locales – dans la mesure permise par la colonisation- Ce même esprit de respect nous a conduit à rendre aux pays leur indépendance lorsque cela semblait la meilleure solution pour tous, et nous avons alors accepté tous les français de cœur sur notre territoire, leur offrant travail puis les aidant à reconstruire leur famille par le regroupement familial, incluant aussi leur religion et leurs coutumes pour qu’ils conservent leur intégrité et leur liberté d’expression si chère à nos cœurs.

Malgré toutes les concessions, les pardons et la tolérance dont nous avons fait preuve, il semble que le totalitarisme revienne sous le masque noir du voile et de la violence armée. En assassinant des esprits libres, des Peter Pan, on nous rappelle les heures sombres des uniformes et des bottes noires, cela ravive la peur innée de l’Envahisseur et réveille en nous le sentiment d’Urgence et d’Unité pour faire front commun. La France n’est pas seulement un morceau de continent, elle a des amis partout dans le monde, Elle a milles visages et se pare de milliers de cultures, la France est un état d’Amour de la Liberté, symbole qu’elle offre au monde à travers ses œuvres d’art, ses sculptures, ses monuments, ses savoir-faire et ses idées, sa gastronomie, son savoir-vivre et son histoire est teintée des cultures des autres continents.

Jusqu’à aujourd’hui nous ne définissions pas clairement la menace sur notre territoire, nous n’osions pas imaginer qu’il faudrait recommencer à se battre pour conserver nos droits et notre identité. Cette désillusion, cette déchirure du voile d’innocence et de naïveté nous a cruellement blessés. Nous sommes tous touchés par le drame d’hier car l’esprit pamphlétaire, le droit de rire de tout et surtout des pouvoirs politiques et religieux a construit notre liberté individuelle, bulle d’air personnelle qui nous aide à accepter les règles communautaires tout en respectant la liberté de chacun. Exprimer ses idées publiquement est une manière légère de se donner un pouvoir, sans gêner l’autorité du Pouvoir. Les Clans celtes et gaulois, les familles aristocrates, les partis politiques et les milieux associatifs reconnaissent tous ce statut quo depuis toujours, donnant à la France ce ton ironique et badin, un peu iconoclaste qui lui permet d’être une exception, une rebelle face à toutes les dictatures qu’elles soient politiques, économiques ou religieuses : nous resterons libres quoi qu’il nous en coûte. Lila

Publié dans Expériences vécues

Commenter cet article