Les Relations Sexuelles et l’Energie.

Publié le par Lilaluz

Note : Ce texte prépare à la compréhension du prochain post : l’Energie de l’Amour Inconditionnel. Jusqu’à présent j’avais évité de parler de sexualité car il me semblait évident que les messages sur l’énergie n’étaient pas encore placés vers ce sujet. Maintenant, nous arrivons au stade où beaucoup de ceux qui se sont préparés, vivent fréquemment des effusions d’amour avec l’énergie éthérique et ressentent consciemment les mouvements tectoniques et les mouvements de l’énergie solaire au travers de leur intuition ou de leur sensibilité corporelle. Il y a donc un capital énergétique puissant qui s’accumule dans nos corps, recréant de la vitalité, de la sensibilité et des désirs. Il se peut que cette phase ne soit pas encore la vôtre, ou qu’elle soit déjà dépassée et transcendée, mais d’après l’ensemble des textes qui apparaissent, il est clair que nous entrons dans la phase d’éveil du corps, et non plus seulement du psychisme conscient ou de l’énergie du cœur. Nous en sommes à l’épanouissement du cœur en relation aux divers chakras, à son fleurissement.

Lorsque nous naissons, notre premier contact avec l’énergie planétaire se produit en passant par « voies basses » chez une grande majorité de personnes, ce qui signifie que notre lien à la terre se fait par le sang et l’énergie du chakra racine. Ce chakra, chez tout le monde, est le centre qui est responsable de notre vitalité physique. Chez le jeune enfant, ce chakra se développe jusqu’au-dessus de la tête puis, lorsqu’il grandit, les autres chakras vont progressivement se développer. Chez les nouveaux enfants (enfants cristal, enfants indigo, enfants dorés) les chakras du haut de la tête sont déjà développés et s’unifient avec les chakras inférieurs lorsque la personnalité de l’enfant développe le chakra du cœur.

L’énergie vitale, instinctivement est reçue par l’entrejambe, et c’est avec cet endroit que nous communiquons nos passions pour quelqu’un ou pour quelque chose. Lorsque nous nous ouvrons à l’échange intime avec quelqu’un, notre corps énergétique reçoit une partie de l’énergie de l’autre, cet échange peut créer une synergie positive pour les deux partenaires, ou pour seulement l’un d’entre eux, ou bien dévitalisé l’un des partenaires ou les deux, si les personnes ne vibrent pas sur la même fréquence vitale. On peut perdre son énergie ou bien regagner de l’énergie grâce à la sexualité.

L’attraction énergétique entre deux personnes dépasse largement l’attirance purement physique ; on peut ne pas trouver une personne à notre goût physiquement, et s’entendre merveilleusement bien au niveau de l’échange énergétique. Inversement, il arrive que l’on trouve quelqu’un de « craquant », correspondant bien à nos critères esthétiques ou sociaux mais l’attirance énergétique ne fonctionne pas et les relations intimes seront déplaisantes ou insatisfaisantes, on se sent floué.

La relation sexuelle n’est pas uniquement une mécanique physiologique ou psychologique, la part énergétique est supérieure en puissance d’attraction et en potentiel émotionnel. On sait que l’énergie cherche toujours à compléter un cycle, ce cycle peut être entamé par les parents, grands-parents ou par notre âme dans une vie antérieure, l’énergie vit selon un cercle qui parfois a débuté sa course bien avant notre naissance : nous sommes porteurs de schémas relationnels hérités et réactivés lorsque nous arrivons à l’âge que nos parents, nos grands-parents ou notre âme avaient lorsqu’ils ont reçu, ou perdu un certain type d’énergie. L’objectif de notre vie -au niveau énergétique- est toujours d’équilibrer ce qui a été donné avec ce qui a été reçu afin de conserver notre énergie et l’utiliser pour refermer d’autres cercles. Quand nous choisissons un autre ancrage pour notre l’énergie que celui du chakra racine, nous assurons l’échange avec les autrees selon de nouveaux modéles relationnels, par exemple le chakra cardiaque vibre sur des cycles plus longs et non limités à la vie telle que nous la connaissons.

Le sexe est une question d’attraction énergétique, formant - lorsqu’il y a un échange sincère et équilibré- une bulle d’énergie et une empreinte qui perdurera plusieurs années : cette empreinte ou tatouage énergétique facilite un lien privilégié d’amitié, car souvent notre énergie se détend au contact de quelqu’un avec lequel on a eu des relations intimes ; la notion de soumission et de domination énergétique permet à chacun de reconnaître sa place au sein du groupe. Les animaux utilisent leur odorat et des comportements d’intimidation, nous utilisons notre énergie vitale et nous nous mesurons aux autres à travers les relations sexuelles. On peut trouver ma vision « facile » et déconnectée de la vie sociale, mais nous faisons évolués en quelques siècles ces anciennes règles occultes grâce à des lois pour encadrer de nouvelles pratiques socio-culturelles et encourager l'équilibre entre les sexes.

En multipliant les relations intimes, on accumule de nombreuses énergies étrangères à notre vie, parfois cela nous porte chance car cela complète un manque, d’autres fois cela crée un déséquilibre qui va attirer dans notre vie les problèmes habituels ou karmiques des partenaires occasionnels. On se trouve alors chargé d’un certain nombre de déséquilibres pour lesquels notre âme n’a pas anticipé de solutions, ce qui demande plus d’efforts pour réparer et retrouver de l’énergie en fermant des cycles qui ne sont pas réellement les nôtres. On comprend mieux que les parents autrefois désiraient protéger leurs adolescents jusqu’à leur maturité en leur interdisant d’avoir des relations intimes avec des personnes qu’ils n’avaient pas choisis. Avec l’ouverture de la Nouvelle Ere, ces interdictions n’ont plus lieu d’exister, puisque nous ouvrons le chakra du cœur pour aimer, cela purifie nos comportements et nos chakras grâce à une autre façon de concevoir la vie et l’échange ; nous nous lions à l’Universel, puis au Cosmique, ce qui permet d’étirer nos relations sur la base des chakras supérieurs, non soumis aux mêmes lois naturelles et duelles.

Pour que deux personnes ressentent une attirance, il est nécessaire qu’elles aient une même histoire, un point commun à dépasser : nous nous rencontrons pour nous faciliter la tâche, nous sommes sur la même fréquence car nous avons une blessure ou un objectif commun. Chaque individu possède en lui des ressources pour résoudre son problème, et l’autre est un miroir qui offre une autre façon de faire, une autre façon de raisonner, c’est pourquoi les relations humaines sont si complexes et si riches même si elles sont discordantes ou blessantes. Nous devons apprendre à reconnaître le point commun car il est la clé de notre liberté énergétique. Il ne suffit pas de comprendre ce point commun avec sa « tête », il faut aussi l’intégrer dans son cœur sincèrement ( pardonner), et s’en servir de clé énergétique par une pratique énergétique. Cela implique un «alignement» entre l’esprit ( l’intention), l’amour (le sentiment) et l’énergie (la vitalité). Il ne suffit pas de dire « je veux me libérer de mes anciennes relations » pour être libre, encore faut-il agir et défaire les liens par les pratiques de purification adaptées ( par exemple, la récapitulation ou le yoga). Cela prend parfois du temps car nous sommes liés par l’autre qui nous retient pour ses raisons personnelles.

L’énergie d’un chakra peut être totalement dévitalisée par un changement : mutation, déménagement, divorce, perte de biens, perte de personnes aimées, perte d’illusions ou d’objectifs importants. La perte peut aussi faciliter le regain d’énergie par le renouveau que cela implique.

Les relations sexuelles sont importantes dans la mesure où le sexe est le sas de notre relation avec la vie, et peut nous aider à révéler notre âme : partager ses passions est parfaitement acceptable, à condition de comprendre et d’accepter notre partenaire et son énergie. Lorsqu’une personne est surchargée par le poids de son passé, elle est très magnétique mais peut être également particulièrement toxique -pas uniquement sur le plan physiologique. Aimez- vous les uns les autres, avec tendresse et compassion pour vous-même et aussi pour les autres, ne vous surchargez pas ! Et apprenez à pardonner sincèrement pour retrouver votre liberté et votre vitalité. Lila

Publié dans energie vitale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

el borim's 28/03/2017 16:49

cool

nice 10/03/2017 16:32

Merci

jeanys 20/02/2017 20:01

Bjr