L'immaculée : l'âme régénérée.

Publié le par Lilaluz

L'immaculée : l'âme régénérée.

A chaque étape, le passé s’efface, laissant ce qui ne résonne plus avec l’Amour Intérieur entrer en soi.

Je vois les tensions mais ne les ressens plus.

Je vois le monde s’effriter et se cristalliser sur ses acquis, cela ne m’atteint plus.

Le Temps de l’Eden est revenu pour ceux qui se sont donnés les moyens d’oublier le mal que la vie provoque. Oublier sans se renier, est un art où on ne doit donner d’importance qu’à l’essentiel, le Cœur de notre vérité, celle qui est indépendante de notre forme humaine, de nos choix de vies ou de nos sentiments actuels.

Chaque humain sur sa route spirituelle retrouve le bourgeon de lumière, le nourrit pour en faire une tige qui forcément le relie à sa véritable origine. Cette vérité seule est son chemin.

Incarner cette énergie, cette pureté d’intention et d’émotion est réservé aux Saints que nous sommes devenus alors même que nous vivons dans le monde, selon ses modes et ses habitudes et que nous n’en faisons pas réellement partie, car de plus en plus d’élèments de notre vie ne sont pas incarnés, ils sont d’un autre niveau de vibration.

En acceptant d’être son propre guide, on ressent la Force de la Fraternité de Lumière. Leur présence reste discrète pour ne pas retirer au processus sa valeur de révélation intérieure personnelle, de travail d’auto-redécouverte et d’émerveillement. On ressort pour la énième fois pur comme avant l’entrée dans les différents moules de pensée.

Expliquer n’amène rien, le temps sert à ressentir et non à dire ou analyser, ce temps est précieux, comme un nectar, il faut le gouter pour n’en oublier aucune fragrance, aucun subtil frissonnement.

Comment décrire l’Amour et la Pureté de l’Immaculée Conception de l’âme de lumière ?

Comment décrire le déploiement du satin et de la soie, des énergies qui, telles des ailes de fin tissu, s’étire au vent du Souffle de l’Amour pur ? Les pétillements du cœur qui entre en résonnance avec celui du monde, des courants marins à ceux du profond de la Terre, tout bouillonne en totale harmonie, rien n'est trop puissant, l'énergie s'adoucit par osmose avec notre propre reflet.

Là où les tensions usent les corps et les âmes sur le plan physique tridimensionnel les autres dimensions colmatent les bruits terrifiants des guerres, assourdissent tout ressentiment, efface et lave les restes de colère pour les injustices et les mensonges. On retire le vieux vêtement pour en revêtir un neuf, simple tunique de voile éclatant de lumière. Un autre monde s’est ouvert, où le bonheur est l’Unique vérité, où tout est neuf et resplendit de douceur puisque ce fut mon choix d'aimer et soutenir un monde qui ne s’aimait pas assez..

Revenir à son Soi soyeux, ne contempler que la beauté des mondes embrassés par la Lumière est tellement plus reposant, ne serait-ce qu’un instant ; toute l’âme s'est rénovée, restaurée pour des milliers d’années.

Publié dans Expériences vécues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

izza 09/09/2014 23:22

bonsoir,
je viens de découvrir votre site...merveilleux!
quand je lis vos articles,j'ai l'impression de vous entendre me parler, agréable sensation ,merci
Izza.

izza 10/09/2014 11:32

Oui c'était comme une douce mélodie remplie de tendresse, merci d'être.

Lila 10/09/2014 10:08

Salutations Izza, pourvu que ma voix soit douce! Merci pour ce témoignage.

marie 25/07/2014 16:50

impossible ou plutot je n arrive pas vs lire merci

Lila 27/07/2014 13:12

Pour me lire, il faut avoir une âme et s'exercer à la ressentir. Il faut également avoir une sensibilité de magnétiseur pour ressentir l'énergie...et en plus, il faut être connecté au Manteau cristalin de la Terre qui devient un être dont le nom est Urantia-Gaîa- Terra-Ma-Ka-Or. selon l'origine de ceux qui la nomme et le niveau de conscience avec lequel on résone intérieurement.
Par exemple : Une serre ne représente pas la même chose pour un pépinièriste, un scientifique ou un décorateur ; chacun d'entre eux utilisent des serres pour faire leur travail mais ils n'envisage pas l'objet de la même manière puisque leur objectif n'est pas le même.
Chaque peuple voit la planète terre selon un objectif différent. Et les humains ont de la difficulté à se projeter dans le monde extérieur à leur planète, et même à comprendre leur âme personnelle ou collective. Je pense que c'est à vous de découvrir votre âme. Ainsi ce que vous lirez, vous le comprendrez : ne restez pas en dehors de vous-même, Entrez chez vous, dans votre propre Intérieur de Cristal, dans votre Coeur.

Le temple de la joie est "au dedans" , en SOI.