Le début de la Purification du Karma Collectif Planétaire

Publié le par Lilaluz

Le début de la Purification du Karma Collectif Planétaire

Première étape : prise de conscience de là où on se trouve et du travail à effectuer.

Nous progressons ! Certes, nous aimerions que cette progression nous amène déjà au Nirvana, mais….des millions d'excès ne s’effacent pas en un seul petit geste. Nous avons progressés individuellement dans la mise en ordre de nos choix émotionnels et nos actes conscients. Nos pensées se sont adoucies, nos comportements sont souvent alignés avec nos intentions et lorsque nous ressentons des émotions, nous reconnaissons à quel type de situation elle fait référence, ainsi ne nous sommes plus aspirés par l’obligation de réagir sans réfléchir ; les anciennes blessures se sont cicatrisées ou bien sont en passe de l’être complétement, ne laissant aucun souvenir négatif, simplement la joie d’être vainqueur des circonstances difficiles, d’être devenu l’Alchimiste. Nous reconnaissons notre chemin intuitivement et même s’il est loin d’être parfait, il s’est grandement amélioré dans sa manifestation, nous nous sentons au clair avec nous-même quel que soit le jugement des autres. Je suis sûre que si vous vous comparez avec votre « vous » d’il y a 10 ans, il y a de grandes différences qui mettent en valeur vos véritables valeurs du Cœur et l’énergie s’en reflète autour de vous !

Au quotidien, ce n’est pas aisé de se voir évoluer, mais de nombreux préjugés, émotions violentes et autres comportements emportés se sont effacés progressivement de nos vies : nous n’en avons plus besoin pour construire notre espace personnel, notre « moi ». Les grandes purifications ont laissées de la place à la tolérance envers nous-même et aussi pour les choix de vie des autres. Le droit à la différence n’est plus un concept vide, vous y associez des situations vécues personnellement et un sentiment naturel de fraternité ; les gens ont le droit d’être autrement, à partir du moment où ils vous respectent, vous les respectez aussi…sinon, nous avons appris à replacer le cadre de nos attentes et les expliquer clairement : la « communication » ne sert pas uniquement au marketing !

La notion de Respect va désormais plus loin que l’attitude envers les êtres humains ; nous l’associons au monde animal, à notre environnement, à la pureté de ce qui entre en nous ou dans notre maison. L’ascension consiste à élever et approfondir notre relation aux divers aspects de nous-mêmes : qu’ils soient intérieurs ou extérieurs, qu’ils soient strictement individuels ou bien qu’ils touchent à notre appartenance à l’espèce humaine, et même à notre place dans le cosmos. Nous voulons nous connaître sur une échelle qui dépasse la simple psychologie et l’explication de nos attitudes subconscientes ; nous en arrivons à désirer comprendre le rôle de notre âme parce que nous ne doutons plus de son existence ! Nous acceptons d’avoir une âme et qu’elle ait une fonction au sein de son groupe familial ou social et même d’étendre cette possibilité à un niveau spirituel !

Il y a quelques années nous souhaitions croire à l’existence de l’âme, aujourd’hui cette évidence n’est pas réellement à remettre en question : nous voudrions savoir comment utiliser notre énergie afin qu’elle soit totalement au service de notre âme et de ses meilleures aspirations spirituelles. Nous aspirons à être pleinement énergisé, « vivant » et conscient de notre place au sein de toutes les dimensions dans lesquelles nous sommes inclus. Nous sommes passés de « l’autre côté du miroir » : nous ne nous posons plus la question basique, « c’est quoi l’âme » ? Mais Comment pourrais-je mieux la ressentir et l’exprimer dans ma vie ? Quelles activités favorisent la communion intérieure, l’harmonie avec les autres, l’expression de mon énergie ?

Collectivement aussi nous souhaitons passer à un autre niveau de relation : les tensions, les obligations et les conflits nous ennuient, on zappe les discussions stériles tandis qu’auparavant nous étions passionnés pour prendre parti, défendre une idée, aujourd’hui nous préférons les actions concrètes simples aux grandes discussions philosophiques. Les guerres et les tensions représentent de l’énergie négative, une perte de temps inutile. Les choses simples, les aliments simples, les couleurs printanières et tout ce qui inspire notre âme dans ses nuances triviales ou romantiques prennent la place devant les concepts inintelligibles et trop éloignés de l’expérience directe. Ce pragmatisme nait de la descente des énergies de l’éveil vers les chakras inférieurs. L’énergie descend pour investir et créer sur un mode vibratoire plus élevé dans son amplitude et ses dimensions. Des mondes parallèles s’ouvriront bientôt pour ceux qui se seront débarrassés de leurs attaches karmiques planétaires négatives, il nous faut développer la relation positive à la Terre pour y trouver la sérénité relationnelle, l’apaisement des conflits entre notre aura et celle de la Terre.

Un nouveau niveau de purification global se met en place afin que nous nous libérions des énergies polluantes que nous avons créées. Nous sommes responsables de nos créations et c’est à nous en tant qu’humanité de prendre part à ce nettoyage. Certains d’entre nous le pratiquent déjà depuis longtemps, sous des formes variées : purifications des éléments, choix des produits de consommation (conso biologique ou solidaire) participation à des prières collectives, à une association qui lutte pour une cause, par les collectes de déchets sauvages, le soutien à l’écologie, le covoiturage…les moyens sont nombreux et ils vont encore se diversifier puisque nos chakras supérieurs se développent, de nouvelles idées, de nouvelles formes d’actions se révéleront. Notre engagement individuel est véritablement un moyen de payer nos dettes et Servir notre âme, de l’aider à libérer ses sentiments de culpabilité envers la Planète. Au niveau cellulaire nous nous sentons sales, alourdis parce que notre bien-être, notre confort a changé l’équilibre entre les éléments, nous sommes responsables d’un grand nombre d’abus de pouvoir. Au niveau spirituel global cela n’est pas important, Gaïa est capable de s’élever par elle-même…mais nous avons besoin d’elle pour soutenir notre évolution ; Où irions-nous vivre si elle nous rejetait ? Les autres mondes ont leurs humanités, leurs espèces et leur histoire n’est pas la nôtre.

Bien que nous ayons des difficultés à nous sentir en parfaite adéquation avec les autres humains et que des conflits résiduels continuent d’exister, nous nous comprenons mieux entre nous que s’il nous fallait vivre avec des êtres bien élevés, tolérants et plein d’amour inconditionnel mais avec une base de comportement très éloignée de la nôtre. Il nous faut prendre conscience de notre Humanité, de ses particularités qui font son essence humaine planétaire pour marquer notre Identité spirituelle et créer un groupe fier de ce qu’Il Est et de son lieu d’expression : Gaïa. Nous ne pourrons nous présenter à d’autres groupes qu’après avoir intégré que nous sommes aussi des Humains. Cela n’est pas un mal, une honte ou une blessure. C’est une réalité temporelle et fréquentielle : nous sommes des humains d’Urantia-Gaïa et il faut apprendre à en ressentir de la fierté. Pour cela il est préférable d’effacer le sentiment d’injustice et d’abus qui nous relie à la Terre et aux éléments, c’est un travail qui va s’exprimer de diverses manières : en portant des maladies nées de la pollution, en vivant des pertes dûes aux changements climatiques et par l’activation de centres de guérison énergétiques ! Ce ne serait pas juste qu’il n’y ait que des inconvénients, nous ne sommes pas individuellement responsables de la même manière, chacun doit porter sa part à la hauteur de son Amour et de ses possibilités. Plus nous nous montrons indifférents, plus les coups portés à notre ego seront durs pour nous rendre perméables à la Compassion, à l'énergie du Changement.

Découvrir son âme sert donc à travailler avec elle sur des plans et des sujets différents, moins superficiels mais plaisants, car il ne s’agit pas de souffrir mais d’aller vers une nouvelle Alliance entre l’environnement et la civilisation humaine. Ces « bonnes intentions » sonnent vides et prétentieuses pour l’instant car elles ne sont pas totalement intégrées à la réalité de chacun d’entre nous, mais dans 10 ans, nous serons étonnés des progrès énormes que nous aurons accomplis : nous progressons vers l’Amour Inconditionnel, quoi que nous en pensions au quotidien, l’ensemble du Panorama a changé vers le Meilleur. Continuons ! Lila

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

phlippe 28/04/2014 19:35

MAGNIFIQUE..... QUE C'EST BON DE SE SENTIR COMPRIS...... BONHEUR, BONHEUR!!!!!!!!
merci Lila

nadine 28/04/2014 19:29

oh combien de bonheur il y a en moi aujourd'hui, c'est merveilleux alors continuer oui. MERCI MERCI MERCI chère Lila